Récemment réouverte, la mythique piscine Molitor a retrouvé son lustre d’antan. À cette occasion, le groupe M Gallery y installe un hôtel 5 étoiles vraiment différent.

Molitor (c) AGENCE NUEL - GILLES TRILLARD (1)

J’ai rencontré un homme la semaine dernière, un vieux monsieur. À deux pas des serres d’Auteuil, du Parc des Princes, et de Roland Garros, nous nous sommes retrouvés autour d’un café. Il regardait la même direction, toujours … Celle de la piscine Molitor, enfin ce qu’il en reste. Très rapidement, après les présentations et sous un soleil radieux, il commença à me dire « J’y allais quand j’étais enfant. Mon père m’y emmenait. Il y avait trois étages où les cabines se succédaient. Il y avait ce grand bassin à ciel ouvert. En hiver, une patinoire était installée. On y trouvait des demoiselles, c’est dans ce lieu que j’ai rencontré Lisa » ma raconta-t-il les yeux humides par l’âge mais aussi par l’émotion. Sa voix tremblotait, son souffle se coupait. Lisa, fut l’unique femme de sa vie…

Molitor bassin hiver © Alexandre Soria 2

Le Molitor et son passé

Je lui ai demandé de continuer son récit. Je sentais le vent tourner. L’émotion allait s’inviter dans la conversation. « Molitor a ouvert en 1929. Dessinée par Lucien Pollet et décorée par des artisans comme le maître verrier Louis Barillet sur un style Art Deco, la piscine fut inaugurée par celui qui devint Tarzan, le nageur-acteur Johnny Weissmuller. Durant soixante ans, elle resta l’une des plus belles et plus atypiques piscines du monde. On la surnomma le Paquebot, à cause de ses fenêtres arrondies ».

Nous sommes arrivés tranquillement face à un bâtiment aux murs colorés d’un jaune tango puis nous nous sommes arrêtés face au seul résistant d’une époque révolue, un vitrail arrondi de style Art Déco représentant des nageurs et la piscine. J’ai senti l’homme plus ému que jamais. Il s’est appuyé sur moi. Il a longuement regardé l’ouvrage modernisé. Puis, il a continué  doucement.

« La piscine est devenue un lieu populaire apprécié des Parisiens, une place favorisée pour les défilés, une scène idéale pour l’apparition du bikini en 1946 et du monokini dans les années 1980. Puis le lieu devint insalubre à la fin des années 80. Le vent avait changé depuis plusieurs années, ce qui amena Molitor à sa perte ».

Cependant, le lieu avant-gardiste ne perdit guère son âme. L’homme me souffla « Vous êtes trop jeune pour connaître cela, mais l’époque des graffitis était arrivée. L’endroit alors a abonné devint idéal pour ceux qui étaient à la fois appelés Artistes ou Vandales, en fonction de ses goûts. Jack Lang fit du Molitor un lieu protégé en le faisant classé Monument Historique ». Je ne sais pas quel âge l’homme me donne mais aujourd’hui on appelle ça le Street Art et comme à l’époque, cet art n’est pas compris.

Nous sommes entrés dans le lobby au plafond déstructuré, aux voilages structurant l’espace, au décor rappelant les années 30 dans lequel l’emblématique Rolls-Royce taguée par John Wayne prend place comme pour faire écho au style Street Art.

MOLITOR AGENCE NUEL © CHRISTOPHE DUGIED © (16)

Nous avons pénétré dans le restaurant gastronomique. Les photographies  façon grand format de Thomas Jorion rappelant l’état du lieu avant sa démolition, décoré de tags, ont provoqué l’émotion de l’homme. Le chef de rang m’a regardé avant de nous guider à notre table. Un petit signe et le jeune homme a compris qu’il ne fallait guère prononcer un mot de plus. Nous nous sommes installés dans l’espace feutré aux banquettes agréables. L’homme a observé le lieu. Mon tour fut venu de lui présenter le Molitor réinventé, repensé, le Molitor plus vivant que jamais.

Molitor Restaurant (c) AGENCE NUEL -  GILLES TRILLARD (10)

Le Molitor réinventé

« Imaginez le Molitor dans sa troisième vie. Après avoir été piscine et lieu de Street Art, il devient un espace de rencontres et de repos autour de l’eau, du design, du sport, du bien-être. Il se transforme en un hommage au passé mais aussi une fenêtre ouverture sur le futur. Trois ans ont été nécessaires pour restaurer le lieu à l’identique, faire sortir de terre 13 000 mètres carrés au sol et ajouter 104 chambres et 20 suites. »

Molitor (c) AGENCE NUEL -  GILLES TRILLARD (35)

Face au regard perdu de l’homme, nous nous sommes levés afin de nous diriger vers le bassin d’hiver, abrité sous immense verrière et entouré de ses mythiques cabines bleues. Puis, nous avons redécouvert le grand bassin, près duquel les chaises longues accueillent les résidents, prés duquel un enfant sautille en regardant son papa tout en rigolant. Je crois que cette image lui a rappelé son passé. J’ai vu les gouttes glisser le long de ses joues. Nous avons regardé les nageurs faire du crawl dans le bassin restauré avant de parcourir la salle pour regagner notre table. Autour de nous, le monde !

On y parle anglais, russe, chinois, italien. J’explique alors la réalité des faits. Le lieu a changé pour devenir un endroit destiné à ceux qui cherchent autre chose qu’un palace 5 étoiles aux codes standardisés. Molitor est devenu, à la fois, une adresse 5 étoiles où les chambres évoquent la transparence et où le mobilier – dessiné à l’occasion de cette réouverture – s’inspire des courbes de celui des années 40. Le Molitor de 2014, c’est un rappel au passé avec ses deux bassins mythiques auxquels trois professeurs de natation se dédient, auxquels un espace de sport, un Spa by Clarins et cinq salles séminaires ont été ajoutés. Le Molitor contemporain, c’est un espace dans lequel l’architecte Jean Philippe Nuel a imaginé une parenthèse enchantée dans une jungle urbaine, un lieu où le client doit se sentir libre de ses mouvements, de ses envies, de ses humeurs. Le Molitor est le lieu des libertés à la fois intellectuelles, artistiques, sportives …

Spa by Clarins
Spa by Clarins

L’homme a senti mon engouement pour ce renouveau tout comme j’ai ressenti son émotion pour son histoire, pour son passé. Nous avons évoqué sa vie autour des plats du Chef multi-étoilé Yannick Alléno. Pour lui, un filet de bœuf accompagné d’une purée de pommes de terre moelleuse et d’une sauce au poivre de sarawak. Pour moi, un dos de saumon d’écosse grillé accompagné de mini-poireaux, de pousses de basilic et d’une sauce vierge. L’homme me confia alors s’être installé non loin du lieu, pour « vivre » avec cet ouvrage qu’il appelle affectueusement Molitor. Cet établissement qui aura marqué son enfance, sa vie d’homme et désormais son futur.

Après un dessert gourmand marqué par les saveurs d’un millefeuille au praliné et à la vanille, j’ai annoncé mon départ. Il a évoqué son envie de rester encore un peu pour observer les bassins.

En partant, j’ai demandé au chef de rang de veiller sur l’homme. J’ai appris le lendemain qu’il y était resté pour la nuit, qu’il avait ce Molitor… Il m’a rédigé une lettre que je vous ferai parvenir plus tard, un message plein d’émotions…

Molitor, faits, chiffres & adresses

MOLITOR
13 rue Nungesser et Coli, 75016 Paris
Téléphone : 01 56 07 08 50
40 minutes de Roissy-CDG par l’A1

30 minutes d’Orly par l’A6
Métro Michel Ange Molitor (ligne 9) et Porte d’Auteuil (ligne 10)

Restaurant
Ouvert tous les jours de 6h30 à 10h00, de 12h à 15h et de 19h à 23h
Brunch le dimanche
Tél. : 01 56 07 08 50

Club Privé Molitor
Droit d’entrée : 1200 euros + Adhésion : 3300 euros