Bague De Beers The Ascendant

J’ai poussé le filet d’eau pour pénétrer dans une grotte « De Beers » d’où la lumière semblait s’être échappée il y a bien longtemps. En m’enfonçant peu à peu dans cette obscurité pesante, je vis une lumière blanchâtre avant qu’un chant divin ne me vienne jusqu’aux oreilles. L’un de mes pieds butta sur un obstacle et me stoppa dans ma course. En attrapant la pierre brillante et pure, la lumière apparut dans le tunnel, révélant une mine de diamants.

Je sortis de cette enclave pour découvrir un jardin enchanté composé de grandes étendues d’eau, de quelques animaux et d’une myriade de fleurs. La lumière fut vive, presque éblouissante. Le calme régna sur la vallée. Mais peu à peu, j’aperçus une dame étendue sur une pierre, habillée d’une robe blanche. Les animaux la pleuraient. Pourquoi étais-je là ? La nature se tourna vers moi comme pour m’accueillir et m’invita à poser le diamant en forme de cœur, sur la femme endormie. Un sentiment étrange s’empara de moi. Pourquoi devais-je déposer le symbole d’amour éternel et de pureté sur elle? Mes mains tremblantes s’approchèrent, puis déposèrent le diamant sur son corps.

Soudain, la pierre explosa. Les multiples fragments furent projetés sur les arbres, les animaux et les lacs. Puis, petit à petit, la déesse à la peau blanchâtre et aux belles rondeurs, reprit vie. Les feuilles des arbres environnants s’envolèrent. Quelques unes se disposèrent sur sa peau. Miraculeusement, celles-ci se transformèrent.

Dans la chevelure de la demoiselle, une fleur s’accrocha. La broche aux diamants fut le premier symbole de sa renaissance. Un renouveau qui invita les oiseaux à s’envoler très loin. Il n’était plus nécessaire qu’ils veillent davantage sur la jeune inconnue, désormais délivrée de son sort. La brillance et la pureté du diamant eurent raison du sortilège lancé à son égard.

Autour de son cou, une rivière de diamants coula. A la fois discrète et majestueuse, la parure se composa d’une ligne de pierres taille poire sur laquelle les pétales d’une fleur s’épanouirent. En son cœur, un diamant de 8.49 carats symbolisait l’éternel cycle des saisons, l’incroyable tourbillon du temps.

Enfin, sur l’un de ses doigts elle enfila une bague « fleur » où les courbes aériennes lui donnèrent de l’énergie afin de créer les quatre saisons. J’observai alors sa beauté sur laquelle la brillance des diamants issus de la mine fut incomparable. L’héroïne me remercia, puis s’envola épandre ses fleurs magiques sur le globe.

C’est ainsi que Dame Nature prit son pouvoir et répandit un nouveau jardin de fleurs endiamantées baptisé « Imaginary Nature by De Beers ».