Alors que le maxi-trimaran Spindrift 2 s’apprête à tenter de battre de nouveaux records, Zenith présente une version allégée de sa El Primero pour accompagner l’équipage contre vents et marées. Petit tour du propriétaire.

El Primero Lightweight
Une vraie montre de navigateur.

Après 3 mois de chantier, le maxi-trimaran Spindrift 2 a été remis à l’eau le mois dernier. Principal objectif de cette opération, perdre du poids et être optimisé pour pouvoir battre le record de l’Atlantique nord ou encore affronter la Route du Rhum en solitaire.
La Zenith El Primero a reçu un traitement similaire : elle aussi a été mise en chantier pour s’alléger.

El Primero Lightweight nouvelle et ancienne
La version originale aux côtés de la Lightweight

Le poids, c’est l’ennemi.

La Zenith El Primero a ainsi subi une cure d’amaigrissement pour donner vie à la version Lightweight. Pour ce faire, l’utilisation de matériaux high tech est de rigueur. Ponts et éléments les plus lourds du mécanisme se voient alors usinés en titane, un matériau léger et résistant. Aussi, le boitier de 45mm de diamètre est désormais en carbone et la partie centrale de la montre est transparente ; un ensemble de détails permettant un gain de 25% par rapport au poids initial.
Disposant d’une réserve de marche de 50 heures, le mouvement chronographe doté de 31 rubis et convertie au titane est particulièrement précis, une qualité indispensable en mer.

Zenith el primero transparent
Le fond en saphir permet d’admirer le mouvement chronographe.

Edition limitée à 250 exemplaires

Imaginée pour accompagner l’équipage sur le Spindrift 2, la El Primero Lightweight a beaucoup en commun avec le maxi-trimaran : la légèreté, l’innovation et les performances.
Version moderne des chronomètres de navigateur, cette montre sera prochainement disponible en édition limitée à 250 exemplaires.

Pour retrouver zt acheter la El Primero Lightweight près de chez vous, cliquez ici

Spindrift maxi trimaran team
L’équipage du Spindrift 2 prêt à en découdre.