C’est lors d’une soirée privée au Polo de Paris qu’Aberlour a présenté sa cinquième édition de l’Aberlour Hunting Club. L’occasion de découvrir la gastronomie 3 étoiles du Chef Emmanuel Renaut associée aux meilleurs Whiskies d’Aberlour.

Whisky Aberlour Hunting Visuel_Coffret_Ouvert_Eric_Zeziola

Soirée privée en compagnie du whisky Aberlour

Toutes les conditions étaient réunies pour passer une belle soirée. Un décor évoquant la chasse, les courses de chevaux, les grands espaces et la chaleur des belles matières. Notre hôte est l’Ecossais Aberlour et son héritage issu de 7 générations tout droit venu de la région de Speyside avec ses singles Malts. En m’enfonçant dans le long couloir recouvert de tissus et de tapisseries, je frôle du bout des doigts le bois des étagères. Un homme m’accueille et m’introduit auprès des gardiens de cette distillerie fabricant des Singles Malts particuliers. Particuliers car ceux-ci trouvent leur équilibre, leur complexité et leur rondeur dans une longue et double maturation.

L’ambiance est plaisante. L’automne tombe à peine. L’air frais nous porte vers l’intérieur feutré et cosy du club. On nous apporte un premier verre. Mon accompagnant m’explique alors que la particularité des Single Malts Aberlour réside dans le fait que les whiskies de la marque sont vieillis dans des fûts de Sherry et de Bourbon durant une dizaine d’années minimum pour absorber toutes les essences du bois, avant d’être assemblés par le Master Distiller. Les fûts – ayant déjà servi au vieillissement d’autres spiritueux – permettent aux Single Malts Aberlour de s’approprier les notes de fruits et d’épices imprégnés dans le bois. Face à nous, se tient une besace de chasseur utilisant le bois et le cuir pour protéger 4 flacons et dont nous parlerons plus tard…

Whisky Aberlour, le test

Issu d’une des bouteilles contenues dans la besace produite en seulement 15 exemplaires, l’Aberlour 15 ans d’âge issu d’une maturation d’un fût de Sherry contenu dans mon verre me délivre sa force. Le monde devient silencieux. Les convives autour de moi réalisent le même geste. Nous apportons le verre au nez. Nous humons les saveurs boisées se dégageant, laissons couler l’alcool ambré jusqu’aux lèvres. Le nez est intense, sucré tel un cake aux fruits. Une fois en bouche, les arômes surprennent par leur puissance. La framboise se mêle aux épices et la réglisse. Notre discussion s’oriente sur la fabrication de ce whisky, des traditions d’Ecosse datant de 1879, de cette longueur en bouche exceptionnelle. Peu à peu, nous dégustons chacun des whiskies contenus dans la besace, les échanges se poursuivent dans les fauteuils en cuir. Le diner est annoncé. Les portes s’ouvrent…

whisky Aberlour Hunting Club

Diner au Whisky Aberlour

Elles s’ouvrent sur une longue table où prendront place 40 invités. Emmanuel Renaut, Meilleur Ouvrier de France en 2004 et Chef triplement étoilé pour établissement Flocon de Sel de Megève, introduit le repas. A la lueur des bougies, les convives entendent l’honneur que l’homme ressent d’avoir été choisi pour cette 5ème édition du Aberlour Hunting Club. Si celui-ci mène le diner, rien n’est laissé au hasard. La gastronomie de l’homme est inventive, gourmande, inspirée par la nature. Le Chef fait généralement le choix d’y introduire herbes sauvages, bois ou foin pour apporter une dimension nouvelle à ses plats et être plus proche de la nature. Cette spécificité liée à l’utilisation du bois, Aberlour l’a partage à l’occasion de 3 diners spéciaux et limités ayant pour thème le bois.

Emmanuel Renaut Whisky Aberlour Hunting Club

A cela plusieurs raisons. Tout d’abord, la besace de chasseur contenant 4 whiskies 100 % fûts de Sherry en édition exclusive pour les fêtes de fin d’année. Construite en partie en bois, la besace évoque celui des fûts dormant à l’ombre des regards, celui qui donne aux whiskies Aberlour tous ses arômes et sa rondeur typique, mais aussi l’emblème de la distillerie : le chêne. Evoquant également la fumaison du gibier, le bois est au cœur du diner préparé par le Chef Emmanuel Renaut. Un menu en accord avec les saveurs boisées des whiskies Aberlour. Le diner s’ouvre alors. Sur la table, la carte est imprimée sur un morceau de bois clair. Six verres à whisky sont disposés à la file. A chaque fois que l’un d’entre eux sera rempli, un nouveau met sera servi. Le carrousel des saveurs commence.

LE MENU

«Quelques salés aux goûts de montagne» • • • • • «Tourte aux saveurs d’automne» ABERLOUR 2004 White Oak 

• • • • •

«Fines tranches de fera juste cuites au sel, légèrement fumées à l’épicéa» ABERLOUR 16 ans Double Cask Matured

 • • • • •

 «Biscuit de lotte du lac et brochet, bouillon beurré d’oignons et bois» ABERLOUR 12 ans Non Chill-Filtered

 • • • • •

«L’Eau vive ABERLOUR» ABERLOUR 18 ans Double Cask Matured

• • • • •

«Filet de chevreuil rôti, comme une sauce Grand Veneur» ABERLOUR 18 ans Double Cask Matured

• • • • •

«Comme un tableau, A’bunadh, noisette et bois» ABERLOUR A’bunadh

 • • • • •

 «Eau des bois»

Whisky Aberlour Hunting Club Visuel_Diner_Francis_Hammond

Très tard dans la nuit, les chasseurs, les amateurs de whisky, les rédacteurs et autres reporters s’engagent vers les couloirs menant à l’extérieur de la bâtisse. Sous les lumières, Paris défile à toute vitesse. La voiture file. J’ai des souvenirs gravés en moi. Je suis riche d’une belle découverte, d’un beau moment au Aberlour Hunting Club. Pour retenter l’expérience, il ne reste plus qu’un simple appel à passer afin de réserver ma place pour l’un des trois prochains diners d’exception.

Aberlour Hunting Club, trois diners d’exception en novembre.

ABERLOUR HUNTING CLUB RESTAURANT ÉPHÉMÈRE, du mardi 4 au jeudi 6 novembre 2014
Dîner sur réservation uniquement, 300 € par personne, limité à 40 couverts par soir
Polo de Paris, route des Moulins, 75116 Paris
Réservations sur www.aberlour.com à partir du 17 septembre 2014 au soir

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, A CONSOMMER AVEC MODÉRATION