Découvrez d’une façon différente notre séjour au ski à Méribel. Chalets, Spa et Diners, la plus grande station de ski réserve bien des surprises.

Méribel station de ski riviére

Le grand départ

À mi-chemin entre le sommet et la terre ferme, je reprends mon souffle. Je regarde le paysage, domine le plus grand domaine skiable du monde. À mes pieds, Méribel. La solitude m’interpelle, tout comme l’ivresse. Elle me monte à la tête. L’air est frais, le silence se fait maître. Je dois descendre les quelques mètres enneigés qui me mèneront à la Folie. Cette Folie Douce, un lieu accroché sur le flanc d’une montagne, un endroit divisé en deux, offrant une vue sur les montagnes et la nature humaine profitant des joies de la vie. Après un passage furtif par le côté Self-service et sa décoration design et branchée, je m’installe dans la seconde partie, une authentique coopérative laitière nommée La Fruitière.

Méribel station de ski LA folie Douce

L’équipe est jeune, dynamique, accueillante. Le cadre est plaisant, revigorant. Un petit lait à la saveur cannelle m’est offert en guise de dégustation. Pas sûr d’apprécier en début de repas mais la tentation est trop grande, je me laisse aller. Et puis, vient l’heure du choix parmi une carte réduite mais ne comportant que du bon, du savoureux, et du traditionnel. Que prendre ? Que choisir ?  Je suis indécis mais au moment où le jeune homme vient noter ma commande je me lance. Ce sera un « Burger de bœuf géant au beaufort et lard fermier accompagné de frites maison,  s’il vous plaît ». Vous pensez à cet instant précis que c’est un choix facile mais pas tant que ça en réalité. Entre la potée savoyarde aux diots du Père Rullier, les noix de joues de bœuf, les crozets servis comme une tartiflette et bien d’autres spécialités, les difficultés se sont enchainées. Dans l’attente du plat, je repense au début de ce voyage tout en prenant librement quelques clichés dans le restaurant.

Après avoir sillonné parmi les arbres gigantesques, après avoir admiré peu à peu la neige s’accumuler au fur et à mesure de la montée vers la station, je suis arrivé à la Ferme de mon Grand-Père, un chalet de luxe situé à 500 mètres des pistes, en plein de cœur de la station. Tout comme la nuit qui s’était déjà  abattue depuis longtemps sur cette région du monde, je me endormi, épuisé par les dernières semaines au rythme infernal.

Au petit matin.

Dans les sept autres chambres, les amis dormaient encore ! L’heure était propice à la photographie. Cascades, architecture faite de bois, neige à profusion, chalets disposés ici et là dans le paysage, les photos se sont enchainées tout comme les croissants du petit-déj qui a eu lieu en rentrant. Une fois parés pour affronter le froid, nous sommes partis pour une grande aventure. La voiture nous déposa en bas d’une forêt enneigée. Plusieurs chiens de traîneau s’impatientaient déjà.

Luges prêtes, chiens accrochés, nous sommes partis pour une longue balade. Les bêtes sont parties. Tout le monde s’est vite épuisé en réalité. Il a fallu marcher dans les montées, guider les chiens dans les pentes enneigées, freiner au maximum dans les vertigineuses descentes au bout desquelles l’eau d’un ruisseau filait à toute vitesse pour se transformer en une cascade.

Après une heure de glisse, le sentiment de fierté s’est fait ressentir incontestablement. J’avais envie de m’écrouler dans la neige, de me poser en solitaire. Mes amis se sont détachés. De loin, je les ai observé mais pourtant mon esprit était encore dans ces paysages recouverts d’un immaculé. J’ai senti la liberté.

J’ai senti la liberté.

Et puis, me voilà ici dans ce restaurant niché dans les sommets. Le premier plat a été fantastique ! La présentation a été incroyable ! Chaque saveur a marqué mon palais. Le dessert est arrivé. Un riz au lait en verrine, servi avec son caramel beurre salé… Que le festin se poursuive …

Méribel station de ski Méribel Mountain

Au lendemain matin

Après le dîner, l’envie de faire un Spa a été plus forte que nous. Nous y sommes allés. Payot, Spa officiel de la station est devenu notre havre de paix. Dans l’écrin, le soin a commencé sous une musique latente. En 42 mouvements, la thérapeute a délivré mon corps des tensions accumulées. En 42 mouvements, elle a redonné à mon esprit cette liberté perdue, ce bien-être oublié.

Nous avons enfilé les raquettes et avons grimpé sur les pentes enneigées. Au bout du chemin, un igloo est apparu.

En soirée, alors que la nuit avait déjà investi la plus grande station de ski du monde, une nouvelle aventure s’est emparée de notre troupe. L’altiport est devenu notre point d’arrêt. Nous avons enfilé les raquettes, accroché les lampes sur le front et avons grimpé sur les pentes enneigées. Pour admirer la splendeur de la nuit, nous avons éteint les lumières. On voit la nature différemment dans la pénombre. On entend différemment aussi, le tout est étrange mais le plaisir était bien présent. Au bout du chemin, un igloo est apparu. Nous sommes entrés pour y manger une fondue à la bière et au reblochon. C’est alors dans ces moments simples que le vrai luxe se trouve. Des amis, une soirée à discuter de banalités, un repas sur le pouce et une descente dans la poudreuse avant de regagner le chalet et le lit douillet dans lequel je serai bien rester quelques heures avant de revenir à Paris.

La voiture est venue nous chercher. J’ai regardé Méribel différemment. Cette « grande » station est finalement à taille humaine, une station comme je les aime.

Les activités

Spa Payot
Ouvert de 14h/20h du lundi au samedi et les dimanches 22 & 29/12, 5/01, 16 & 23/02, 2 & 9/03.Possibilité d’ouverture en matinée durant les vacances scolaires de décembre et février. Age minimum requis: 18 ans.
Soins visage et corps, modelages de bien-être; pour Elle comme pour Lui ; à la carte ou en programme sur mesure.
La Chaudanne
Tél. : +33 (0) 479 00 42 30

Chiens de traîneaux
« Sur les traces de Jack London, vivez l’aventure du Grand Nord à Méribel… en menant un attelage de chiens polaires. »
Au départ du Plantin (route de La Tania) – Tous les jours : départs le matin à 11h30, l’après-midi à 14h30, et dernier départ à 16h
Conduite d’attelages de traîneaux à chiens : l’heure / pers. : 60 €
Tél. : +33 (0) 479 08 81 55

Balade en raquettes à neige
RAQUETT’EVASION
Tél. : +33 (0) 609 40 20 28

Pour se loger
La Ferme de mon Grand-Père

Gaëlle Tisserand & Dorian Duchosal
Mussillon
F-73550 MERIBEL LES ALLUES
Tél. : +33 (0) 620 55 46 74
Tél. : +33 (0) 684 35 51 12
contact@fermedemongrandpere.com