Surplombant le Strip, le Mandarin Oriental est l’un des meilleurs hôtels de Las Vegas. Découvrez l’expérience unique de ce lieu plusieurs fois reconnu pour son savoir-faire.

las-vegas-room-stripview-room-1

Pour connaître la première partie du voyage, cliquez ici

Mandarin Oriental Las Vegas, réveil différent !

Lorsque le soleil a frappé les vitres de ma suite, mon cerveau ordonnait à mes yeux de ne pas s’ouvrir. Rideaux tirés, ciel orangé, la lumière s’est introduite s’en demander … Le réveil fut matinal… Vegas a un autre visage à cette heure. Passage par la douche, c’est au pas de course que je quitte le Sky Lobby et la tour aux 47 étages. Un footing s’impose ! L’air est déjà chaud, les arrosages automatiques tentent de garder les pelouses verdâtres. Les néons ont cessé de diffuser l’éclairage festif de la nuit dernière. Je cours à travers la ville avant de revenir au Mandarin Oriental.

las-vegas-sky-lobby-views-dusk-1

Je regagne alors la chambre. Les tons neutres m’imposent la quiétude. Au-dessus de l’agitation du Strip, je retrouve la paix. L’eau coule dans l’imposante baignoire. La buée gagne peu à peu les parois de la salle de bains. La musique aide à la détente. Mon premier rendez-vous commence dans deux heures.

las-vegas-2014-suite-apex-suite-bathroom

C’est au Sky Lobby, face au panorama époustouflant que je marque mon premier arrêt. Face au paysage, je me prépare aux questions que l’on pourrait me poser. C’est généralement les mêmes mais mon ambition est de ne pas apporter une réponse identique au mot près à chaque rencontre. Un verre à la main, ce moment au-dessus de cette ville en perpétuelle agitation me rappelle à quel point ma vie est une accumulation de moments courts et intenses depuis que j’ai l’âge de l’indépendance. À quelques minutes du rendez-vous, je me laisse conduire jusqu’au 3ème étage. Le MOzen Bistro s’ouvre à moi. Dans ce décor avec vue sur le centre-ville, on y sert le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. La carte est variée et le voyage culinaire nous transporte des spécialités thaïlandaises aux grands classiques américains, en passant par les merveilles indiennes.

las-vegas-restaurant-mozen-1
MOzen Bistro

L’homme que je dois rencontrer est en retard. C’est le type d’imperfection que je supporte mal cependant la lumière pénétrante et chaude apaise mon impatience. Le temps est en ma faveur pour parcourir la carte, hésiter entre la traditionnelle Caesar Salad, le bento japonais ou une spécialité Thaï… À l’arrivée de mon interlocuteur, le choix est fait. Pour lui, il ne lui reste que 45 minutes pour se décider, poser ses questions et profiter des saveurs d’Asie.

L’homme commence, le temps s’échappe, il semble peu sûr de lui, de ses questions. Chaque mot que je prononce est recopié sur un carnet bleu. Il me rappelle mes débuts. C’est amusant ! Notre échange s’oriente sur la gastronomie, cela lui aura permis de se détendre, de profiter du décor et de l’ambiance … détendue !

Après cet instant, les rencontres s’enchainent. Entre les parois vitrées du Mandarin Oriental ou dans les autres lieux de la ville, les meetings ont tous le même rythme, les mêmes propos et les mêmes quêtes. Pour la touche d’originalité, c’est au Twist by Pierre Gagnaire que je devrais la trouver. Mon assistant m’a prévenu d’un rendez-vous atypique. Je n’ai pas été déçu.

las-vegas-pool-panorama-view-2

Après un passage par la piscine et par ma suite, c’est au 23ème étage que mon dernier entretien a lieu. Dans ce restaurant contemporain et élégant, l’ambiance est agréable et légère.

las-vegas-restaurant-twist-4
The Twist

Plus de 300 globes dorés flottent dans la salle du Twist. Le panorama est dégagé, le cadre est idéal ! Au loin, j’aperçois une journaliste du New York Times, redoutée par beaucoup pour ses avis tranchés et ses articles parfois destructeurs. Élégante comme jamais, la flatter serait perçu comme de la corruption. Je m’abstiens donc. Un sourire, une poignée ferme, je sens déjà son envie de me dominer, de diriger l’entretien. Nous nous sommes déjà rencontrés à plusieurs reprises et dans le fond, c’est un plaisir de la retrouver, ici dans ce cadre aux multiples facettes. Je comprends pourquoi Sébastien me disait que l’entretien allait être différent.

Installés non loin d’une baie vitrée et après les salutations conventionnelles, nous échangeons sur la décoration monumentale et l’escalier incroyable de ce lieu que l’artiste culinaire, Pierre Gagnaire, a ouvert en 2009. La carte présente une cuisine française où le homard rencontre le foie gras, où le bœuf se nomme Waygu et les desserts sont soit chocolatés soit fruités. Chaque plat traversant la salle est un véritable tableau. Le vin est servi, les saveurs françaises de nos plats semblent séduire la demoiselle, habituée à la nourriture américaine. Un jeu de séduction s’est installé et les questions dérivent. Le professionnel semble être le cadet de ses soucis, le personnel l’attire davantage… Est-ce une stratégie, peut-être bien ?

las-vegas-restaurant-mandarin-bar-city-views-2

Après le dessert, c’est au Bar Mandarin que la rencontre se poursuit. Sirotant son Golden Leaf, une création réalisée pour le Mandarin Oriental à base de Gin Hendrick’s, d’Aperol, de mandarine, d’ananas, de jus de citron vert frais et de sirop de canne, la journaliste semble est attirée par la vue incomparable sur Las Vegas. Ses questions se font de plus en plus originales, plus ou moins pertinentes, plus ou moins indiscrètes. Autour d’une table, nous regardons les gens venus risquer leur fortune aux tables de jeux. Avec insistance, je l’observe pour comprendre son propre jeu, celui qu’elle a commencé depuis le moment où je suis entré pour la rencontrer… qu’est-elle vraiment venu chercher ? Connaît-elle mon secret ?

las-vegas-exterior-views-boulevard-dusk-2

À la fermeture du bar, je l’ai raccompagné jusqu’à l’ascenseur. Nous nous sommes regardés. Les portes se sont fermées au moment où elle a prononcé quelques mots… J’ai regagné ma suite, persuadé d’avoir maitrisé l’entretien et c’est un échange de mails qui suivra sa disparition… Un échange qui me demandera de rester plus longuement dans ce lieu où ma vie a pris un nouveau tournant !

Pour connaitre les offres spéciales et les tarifs du Mandarin Oriental Las Vegas, cliquez ici