Que l’on habite en province, dans une grande ville ou dans une capitale du monde, nous recherchons généralement un hôtel dans lequel l’expérience sera totale et dépaysante. J’ai testé un lieu incroyable, une ancienne banque devenue hôtel 5 étoiles appelé l’Hôtel Banke.

Banke Facade (3)

Le rendez-vous est donné dans le quartier de l’Opéra, au croisement du boulevard La Fayette et de la rue Pillet Will. Face à moi, une imposante façade s’offre à moi… Le spectacle continue lorsque j’envahis peu à peu les lieux. Un énorme lustre est entouré de tentures d’un rouge puissant. Un second lustre doré, tout aussi majestueux que le premier, marque l’entrée et m’ouvre la vue sur la plus belle … elle, assise dans le hall d’un lieu improbable, surprenant et sublime.

Banke Hall (2)

Le décor en impose… Des murs et des colonnes empruntent au rouge toute sa puissance. À ses côtés, je ressens l’assurance qui m’échappe parfois, la force … Nos regards se perdent dans la verrière qui surplombe nos têtes, à une folle hauteur … Sans aucun mot, nous profitons de ce moment. Je la sens bien. Je me sens bien. Nous sommes au coeur d’un ancien siège d’une banque conçue au début du 20ème siècle par les architectes Paul Friesé et Cassien Bernard, transformé en hôtel en 2009.

Banke lobbycupola

Sa main chaude sur la mienne, je me laisse guider vers l’ascenseur. Entre le rez-de-chaussée et notre étage, je sens ses baisers chauds, tendres, pleins de promesses. Et puis, elle ouvre la porte sur une vaste suite. Le plancher en bois craque sous nos pas, le calme est singulier dans ce lieu aux murs d’un blanc immaculé … Alors que deux verres d’accueil sont apportés, nous nous installons sur le canapé contemporain, confortable. On s’installe comme à la maison, l’un contre l’autre. On se chuchote nos secrets de la journée, nos envies de la soirée et je saisis ce moment pour l’admirer … tout simplement.

Banke Deluxe Room (4)

Face à nous l’imposant lit est comme une invitation pour nous retrouver mais avant ce moment, il est temps pour moi de reprendre la main sur le jeu qu’elle a initié pour me surprendre.

Banke Deluxe Room (2)

Rapidement, je file à la douche… Je me retrouve alors dans un décor masculin. Les carreaux noirs contrastent avec le meuble d’antan revisité pour notre suite. Le grand miroir est pour moi l’occasion de répéter ce que j’ai envie de lui annoncer.

Banke Deluxe Room (3)

Avec la complicité de la conciergerie, je prépare un grand moment, une surprise qu’elle n’oubliera pas …Et puis, je la réveille, lui apporte la robe repérée quelques heures auparavant dans une boutique de la rue de la Paix située non loin de là. Elle se maquille, chante, sautille et ne cesse de demander notre lieu d’escale pour cette soirée … Je lui demande de laisser sa veste dans la chambre. Nous descendons au Josefin, le restaurant de l’établissement 5 étoiles …

BK_Josefin (16)

Dans un décor chic, nous sommes installés. La carte automne-hiver élaborée par le Chef Romain Roland propose une cuisine française de grands classiques revisités avec une touche de contemporanéité et un zeste d’inventivité. Indiqués sur la carte, « les préliminaires gastronomiques » nous entraînent entre terre et mer grâce à un ceviche de lieu jaune et son jardin de betterave. À la fois fraiches et parfaitement équilibrées, les saveurs nous emportent vers une autre promenade gustative lors du second plat. Pour elle, ma belle, le zarzuela de cabillaud confit la conduise vers la mer. J’opte pour ma part pour la terre et opte pour la poitrine de poularde jaune fermière accompagnée de ses petits artichauts. Une explosion de saveurs à chaque bouchée … Entre complicité et délice, nous savourons chaque instant.

BK_SurtidoDeVerdurasAlEstiloHellene (5)

BK_PechugaDePulardaDeGranja

BK_PralinéDeOtoño (1)

Dans ce carrousel des sens, l’aventure nous a porté vers le sucré, vers l’apothéose gourmande. Un lingot mangue-raisin et une délicate praline d’automne  nous plongent dans un automne revisité, gourmand, charmant, succulent.

Banke Hall (2)

Le service est agréable. Plusieurs fois, on vient à notre rencontre pour s’assurer que nous passons un incroyable moment. Puis, une demoiselle nous propose de voir un lieu spectaculaire… D’un clin d’oeil, nous acquiesçons et suivons notre guide. Nous accédons par l’extérieur à une nouvelle salle via une imposante porte. Dans le secret, nous entrons dans une vaste pièce plongée dans le noir. Par la main, je la rassure, la guide vers ce qui me semble être le centre du lieu. Puis la lumière s’allume. D’innombrables coffres s’offrent à nos regards.

B55 Safe Room Detail -Edit

Nous sommes dans l’ancienne salle des coffres de la banque. L’un d’eux est ouvert. Après un sourire sur son doux visage et l’effet de surprise, sa curiosité naturelle la pousse à se diriger vers celui-ci. À l’intérieur, ma complice a glissé une carte sur laquelle il est noté « Veux-tu ? » …

Je sens une émotion. Elle devient fébrile. Droit, je l’observe alors prendre le mot entre ses doigts. Ce dernier cache une boite qu’elle prend délicatement. En se retournant vers moi, son visage laisse apparaitre une larme, puis un sourire espiègle… Elle s’approche de mon oreille et me demande de me diriger vers le côté opposé. Un autre coffre est ouvert. J’ai l’impression d’être un voleur… Cette fois, je m’apprête à lui emprunter son coeur. Dans ce dernier, j’aperçois une boite noire dans lequel je découvre un anneau… Je suis le piégeur piégé … Elle a programmé sa demande, comme j’ai tenté de faire la mienne. Je réponds par « Oui » à sa demande, tout comme elle.

Nous passons un moment à rire, à nous observer comme si nous venions de nous rencontrer, comme si c’était la première fois. Puis, nous quittons ce lieu unique à Paris pour regagner la suite. La nuit est exquise.

Banke Suite (6)

Au petit matin, alors que la vapeur d’eau chaude s’empare du miroir, nous profitons de la baignoire immense pour prendre un bain à deux. Nous échangeons, nous réinventons nos vies, nous imaginons notre futur. Elle me parle du propriétaire de cet hôtel, un grand collectionneur d’art, propriétaire avec sa femme de plusieurs hôtels atypiques dans lesquels l’homme y expose ses collections d’objets archéologiques accumulés au cours de ses quêtes.

Banke Art Collection (4)

Si certains de ses lieux possèdent des pièces de l’Egypte ancienne, de l’Inde, de l’Empire Gréco-Romain, l’hôtel Banke détient, pour sa part, la collection la plus importante de bijoux ethniques et archéologiques d’Afrique, d’Amérique Précolombienne et d’Asie. Nous partons alors à sa découverte, à travers les lieux communs de l’hôtel en nous rendant vers le petit-déjeuner. Nous profitons de chaque instant.

B52 Staircase -Edit

L’hôtel de 91 chambres et suites s’avère être notre terrain de jeux, un lieu complètement décalé, insolite tant dans son design que dans son histoire. Véritable pièce d’art, l’hôtel Banke nous offre un dernier clin au passé lorsque nous découvrons le grand escalier Eiffel dissimulé dans un recoin de l’établissement. Nous observons cet imposant hall, nous savourons le moment en attendant la voiture. Nous y restons un long moment avant que la voiture n’arrive. Nous repartons avec le souvenir d’un renouveau naissant dans un lieu chargé d’histoires.

B56 Sacre Vews from Room-Edit

Les petits plus de l’hôtel Banke

- Son style, indéniablement !
- Boisson de bienvenue à l’arrivée à l’hôtel,
- Set de bienvenue dans la chambre avec une bouteille de vin,
- Son intimité,
- Son service attentionné,
- Sa collection d’art
- Son restaurant Josefin et sa carte accessible,
- Son bar, pour un dernier verre.