Belcampo hotel Belize Jungle

Belcampo Belize est un hôtel de luxe dédiant ses services à quelques chanceux résidents. Entre luxe et intimité, engagements écologiques et volonté de faire voyager, découvrez un hôtel rare.

L’échappée écologique

Un an ! Une année pour vivre l’aventure en grand et me sentir différent ! Un an pour découvrir le monde : voici la révolution qui changera ma vie.

L’avion survole les milliers d’hectares d’une île encore plongée dans la brume matinale. Parmi les collines et les cours d’eau, le temps semble s’être arrêté. Dame Nature livre un testament presque inviolable. Se perdre ici serait regrettable et pourtant c’est dans ce poumon vert, entre la mer des Caraïbes et les monts Maya que mon périple commence. L’avion se pose. J’ai des craintes, c’est vrai ! Perdu, seul en pleine jungle, dans l’immensité du monde. Un homme vient me chercher, m’invite à monter à bord de son bateau. Un touriste, un voyageur, un homme qui goûte à la découverte du vrai monde, voilà ce que je suis. Le voyage a changé pour moi. Il consiste désormais à découvrir l’habitat naturel de ces populations ayant construit un monde que l’on admire sur les cartes postales. Aujourd’hui, l’aventure devient réalité.

On ressent
les choses différemment lorsque la vue n’est plus un acquis

De chaque côté, la végétation surplombe l’eau verdâtre. Lorsque le navigateur arrive à bon port, il m’invite à descendre. Je ferme les yeux. On ressent les choses différemment lorsque la vue n’est plus un acquis. J’entends les oiseaux siffler entre les arbres. Le vent se transforme en chef d’orchestre dirigeant les feuilles et les branches d’une manière prestigieuse. Il m’apporte un souffle agréable dans l’humidité ambiante. Je respire les odeurs de terres humides, d’eau, des arbres et des fleurs aux parfums sucrés. Et puis, j’entre dans le Belcampo Lodge Beliz, un éco-lodge entouré de six hectares de forêt tropicale.

Belcampo Hotel Belize River

Le choix du luxe personnalisé

En cherchant mes points de chute, l’argumentaire me vantant les principes écologiques du lieu ne m’a pas laissé indifférent, c’est vrai. « Belcampo participe au développement durable de la région en travaillant avec les agriculteurs locaux. La canne à sucre, le café, le cacao sont issus des cultures environnantes. 70 % de la nourriture servie aux résidents est composée des produits cultivés dans la ferme du Belcampo ».

Mara Jernigan

Cette ferme des saveurs m’a intrigué. L’argument était intéressant. Et puis, j’ai continué de lire le descriptif de l’hôtel me racontant que 16 suites étaient éparpillées à flanc de collines, avec salle de bains et points d’observation sur la jungle. Les activités y seraient diverses. Une partie de pêche à la mouche en rivière ou dans les lacs salés (ça ne m’a pas fait rêver mais j’ai toujours voulu jouer le pêcheur traditionnel), de la plongée avec les requins-baleines près de la barrière de corail du Bélize ou encore l’observation de la faune et de la flore. J’ai cédé et réservé.

L’adresse pour une vue improbable

Après un passage furtif par la réception pour récupérer la clé, j’accède à ma Ridge Suite. Des amis américains auraient prononcé les mots « Gorgeous ! Stunning ! Amazing : » Et ils auraient eu les larmes aux yeux. Moi, je me suis juste tu. J’ai eu des frissons, une envie de prendre une grande bouffée d’air, de laisser couler une larme (l’émotion face à l’immensité sûrement) et l’envie de regarder ce paysage durant des heures. La brume s’échappe ici et là, comme la fumée des cheminées dans un paysage campagnard d’hiver. Quelques nuages avancent paisiblement au-dessus de la mer des caraïbes située en arrière-plan. Les Monts Maya donnaient du volume à ce paysage dont je surplombe la canopée. Je range mes affaires en prenant le temps pendant que l’eau coule dans la baignoire. L’heure de la relaxation commence maintenant.

Quelques instants sur l’épais lit blanc, dans le silence intense, me permettent de retrouver mes esprits. Je suis au paradis.

Belize Belcampo Bungalow hotel

Des activités non conformes

Surplombant la forêt, le Jungle Spa m’accueille. Serviette nouée autour de la taille, couché sur une longue table, j’observe la nature. Une musique légère flotte dans les airs tandis qu’un vent doux et léger parcourt mon dos. Des mains glissent sur ma peau enduite d’un soin. Les saveurs me rappellent mon arrivée, la forêt, la nature… je me laisse aller dans ses mouvements qui remontent le long de ma colonne vertébrale, circulent le long de mes omoplates pour s’achever dans le bas du dos. Les bras et le reste du corps ne sont guère oubliés.

La botanique et les ressources locales font des miracles. Je les ressens déjà.

Belcampo fruit

Puis, une balade dans la nature commence. Elle démarre dans le jardin botanique où mon palais redécouvre les merveilles données par la Terre.

Belcampo Belize Ferme