Faire un road trip en Islande, c’est un peu comme une cure de jouvence. Nouveaux paysages, nouvelle façon de vivre, voici l’île qui vous fera comprendre que « prendre le temps de vivre » est un vrai luxe !

Photo : Baptiste Riffard
Photo : Baptiste Riffard

Road Trip en Islande, ici commence le vrai luxe

Voilà maintenant 10 jours que je voyage à travers l’Islande. Je ne suis pas devenu un expert de ce territoire inconnu, de cette île perdue au cœur des eaux glacées. Dix jours c’est assez court mais c’est également assez suffisant pour me marquer. Ici, un véritable road trip en Islande m’emporte dans une découverte de paysages comme jamais je ne verrais nulle part ailleurs. L’Islande est unique, une Terre de feu et de glace.

Photo : Baptiste Riffard

Après le survol des paysages islandais, aperçus depuis le hublot, l’excitation est grande. À peine descendu de l’avion, mon désir d’évasion me pousse instantanément à prendre la route. Avec une envie certaine de changer d’air, je veux voir d’autres choses que mon quotidien. Les bâtiments et les maisons qui défilent à travers la fenêtre de la voiture, laissent place, petit à petit, à de vastes étendues verdoyantes. Les couleurs, les formes prennent finalement une dimension unique pour rendre ce paysage différent.

Photo : Baptiste Riffard

Photo : Baptiste Riffard

En route, j’aperçois de multiples cascades. Véritables forces de la nature, je me sens petit face à celles-ci. Une nappe de brume se forme au fracas de l’eau sur la pierre. Un arc en ciel apparait sous un ciel sans nuage. Je me pose, patiente, me perds, je prends simplement le temps d’admirer un spectacle qui m’aurait paru futile ailleurs …

Photo : Baptiste Riffard

Photo : Baptiste Riffard

Photo : Baptiste Riffard

Mon voyage se poursuit vers d’autres paysages, vers un autre monde. Jokulsarlon, cette lagune glacière m’impressionne de par son silence. Ici, dans un calme presque inquiétant, les icebergs s’échouent et fondent, d’autres dérivent, d’autres encore se naissent au fil des saisons.

Photo : Baptiste Riffard

Les plus anciens sont marqués de tâches noires, souvenir d’éruptions passées. Elles sont comme un signe, nous rappelant que peu importe où nous allions, le feu et la glace se côtoient en permanence.

Photo : Baptiste Riffard

Les journées sont fraîches. Soir après soir, je retrouve la chaleur d’un feu traditionnelle et réconfortant. Une nuit, alors que le sommeil me fuit, je me balade sous un ciel piqueté de millions d’étoiles. Après quelques mètres, celui-ci change de couleur. Le noir profond de la voûte céleste devient alors la scène d’un spectacle inattendu. Des vagues vertes, fines, légères, gracieuses, dansent au rythme du vent. Un moment unique dans une vie ! Le temps semble s’être arrêté pour me laisser apprécier ces aurores boréales.

Photo : Baptiste Riffard

Photo : Baptiste Riffard

La suite de mon voyage m’amène dans le Myvatn. Ici, la splendeur réside dans ses étendues d’eau. Son lac et ses alentours offrent un paysage surréaliste. D’étranges formations de laves cratères volcaniques et  autres fumerolles complètent le paysage sorti tout droit d’une autre planète.

road trip en islande 38

Spectacle naturel, les eaux thermales offrent un pur moment de relaxation dans une eau chauffée à 38°C. La vue y est à couper le souffle. Chaque moment, chaque instant construit ma mémoire et la remplit de souvenirs

road trip en islande 40

À l’heure où le temps semble me manquer, j’accélère mon voyage. Les jours défilent à une vitesse folle lorsqu’on est libre. Dernière étape de mon périple, je prends la direction de la pittoresque ville de Reykjavik. Elle reste simple. Il ne faut pas chercher longtemps pour découvrir le seul quartier commerçant de la ville.

C’est assis dans un café que je t’écris cette lettre. Je prends conscience de l’importance de chaque mot que je pose sur cette feuille. Des mots exprimant, je l’espère, le bonheur que j’ai ressenti au cours de ce voyage. J’appréhende, de plus en plus, ce retour à la réalité, ce retour dans la jungle urbaine qui a ses bons cotés mais aussi ses aspects indésirables de temps à autres.

Photo : Baptiste Riffard

Ici, tout semble idyllique. Achever ce road trip en Islande par Reykjavik me semble de plus en plus logique. C’est comme une réinsertion dans la civilisation. Il est temps de repartir, ressourcé.

Photos : Baptiste Riffard

Les informations pratiques pour votre road trip en Islande

1 – Les compagnies aériennes
Les deux compagnies idéales pour un voyage en Islande sont :
- Icelandair
- WOW air

2 – Les événements incontournables de 2016
- Le Dark Music Days Festival aura lieu du 28 au 30 janvier. A cette occasion, les islandais se réunissent pour écouter des concerts de musique de chambre, de percussions et d’électro. www.darkmusicdays.is.
- Du 18 au 20 février 2016, rendez- vous au Sonar Reykjavík : fondé à Barcelone, ce festival de musique electro interroge les champs et les interactions avec la culture numérique. Plus intime que son grand frère, Sonar Reykjavík se déroulera sur cinq scènes ( sonarreykjavik.com)
- Du 2 au 6 mars aura également lieu le Food and Fun Festival, un festival gastronomique,
- Du 28 mars au 01 avril se dérouleront les Iceland winter Games, une compétition sportive de renommée mondiale dans le nord de l’Islande.
Le site de Visit Iceland détaille tous les événements à venir pour 2016

Ion Hotel Extérieur
Ion Hotel

3 – Pour dormir
- L’Apotek, situé au cœur de Reykjavik,
- Le ION, sa localisation permet d’admirer pleinement les aurores boréales, (voir notre reportage ici)
- L’historique BORG hotel, un hôtel au style Art Déco de la capitale islandaise, situé au cœur du centre-ville.

Ion Hotel Aurores
Ion Hotel

4 – Les paysages à ne pas louper
L’Islande regorge de paysages grandioses et préservés. Les incontournables de l’île sont notamment les sources d’eau chaude et le Blue Lagoon, les fjords de l’ouest, les icebergs de Jökulsárlón, les aurores boréales, le Parc national du Vatnajökull, les fjords jumeaux de Borgarfjörður Eystri et Seyðisfjörður dans l’est du pays, les cascades argentées de Skógafoss, la péninsule de Snæfellsnes et les îles Vestmann.

Photo : Baptiste Riffard

5 – Prendre soin de soi dans les spas incontournables
Véritable art de vivre et moyen de se retrouver pour les islandais, le bain dans les sources d’eau chaude reste un élément incontournable de la culture locale. Certains possèdent un spa tels que le Blue Lagoon ou encore le Laugar Spa, situé à Reykjavik.

6 – Les formalités
Pour vous informer sur les modalités pratiques de son séjour (climat, itinéraires, change, etc), consultez le guide pratique du site internet  Inspired by Iceland