Depuis 2006, Guerlain soutient l’Art Contemporain durant l’incontournable FIAC. Dans l’intimité luxueuse du 68 Champs-Elysées, l’exposition 2014 nous emmène en Inde, pays cher et symbolique pour l’emblématique maison Guerlain.
 Guerlain FIAC Exposition 68 Champs-Elysées

Guerlain, Partenaire de la FIAC

Depuis 1974,  une manifestation en l’honneur de l’Art Contemporain se déroule à Paris pour le plus grand plaisir des amoureux de l’Art ; la Foire Internationale d’Art Contemporain. L’occasion est donnée aux galeristes, collectionneurs, conservateurs ou encore, personnalités du monde artistique d’échanger avec le monde sur la matière. Pour la huitième année, le mythique 68 Champs-Elysées de Guerlain devient une galerie inscrite dans le parcours privé de la FIAC.

L’Inde s’empare des murs de la Maison Guerlain en l’honneur de la FIAC

C’est dans ses gênes que la maison Guerlain a puisé son thème pour cette FIAC 2014 : l’Inde. Inscrite dans l’histoire de la maison, c’est en 1921 que ce pays mystérieux rencontre la marque. Un Maharadjah vient à la rencontre de  Jacques et Raymond  Guerlain. Il leurs raconte la fabuleuse histoire des jardins de Shalimar ; celle du shah éperdument amoureux d’une personne nommée Mumtaz Mahal. Cet amour, si grand,  fut pourtant interrompu par la mort de la belle. L’Empereur construisit à Agra le Taj Mahal, un Moselle de marbre blanc devenu une Merveille du Monde. Cette histoire inspira la fabuleuse fragrance Shalimar et son flacon aux courbes évoquant celles des vasques qui ornent les jardins indiens. Au milieu du 68 Champs-Elysées, un nouveau voyage commence à la découverte de ce territoire mystérieux aux mille couleurs à travers des créations éclectiques de 13 artistes indiens dont 1 français ayant vécu longtemps en Inde.

FRÉDÉRIC DELANGLE vache guerlain FIAC
FRÉDÉRIC DELANGLE

Guerlain, voyage aux mille couleurs pour la FIAC

Dans les méandres de la célèbre maison, les huiles sur toiles, les photographies originales, ou encore les sculptures en résine, riches et spirituelles évoquent la poésie de ce pays spirituel aux mille couleurs. À l’image de Guerlain et de l’Inde, les styles et les artistes partagent les caractéristiques du pays de différentes manières, plus originales les unes que les autres.

On se laisse charmer par ce mélange de photos assemblées en patchwork rappelant subtilement la petitesse de l’espace donné aux marchands recroquevillés sur eux-mêmes, ou encore par une poupée dressée portant des tissus plus beaux les uns que les autres faisant référence aux grands marchés d’Inde et les quartiers colorés qu’on aime tant. À ce moment-là, c’est une évidence. Guerlain a convoqué les talents pour les en son cœur. L’excellent choix fait par la maison et le commissaire d’exposition, Caroline Messensee est indéniable. Pour emprunter cette magnifique route vers l’Inde … Il ne vous reste plus qu’une chose à faire : Rejoindre la maison Guerlain entre le 23 Octobre et le 14 Novembre et vous laisser guider

Deux pièces particulières pour la FIAC

Jitish Kallah
Cette sculpture en résine peinte et faite de métal  par le brillant Jitish Kallah attire le regard par sa splendeur et ses fins détails. Animaux et végétations ornent ce magnifique manège d’une teinte pourtant très foncée. On découvre une grande sculpture près de laquelle un outil est posé. On comprend ainsi toute la symbolique de cette immense œuvre décrivant  la chronique de la vie avec ce regard tout aussi ironique que poétique  sur les rapports entre la nature et la culture.

JITISH KALLAT Annexation guerlain FIAC
JITISH KALLAT

Frédéric Delangle
Frédéric Delangle photographie l’Inde de nuit, à l’heure où les rues sont désertes et les contours des façades se découpent nets sur le ciel noir, les couleurs surgissant de toutes parts.Les marchands recroquevillés dans les échoppes et la marchandise débordant généreusement vers l’extérieur interpellent le regard. En présentant ce décor onirique, Frédéric Delangle lance un signal d’urgence sur la préservation des équilibres et le respect de la personne humaine, nourrissant ainsi notre réflexion sur la face cachée du miracle indien.