diptyque a ouvert son nouveau flagship parisien, non loin de la Place Vendôme. Comme toujours, le résultat est incroyable et comme toujours la maison a réservé une surprise « pour les amoureux de Paris ».

diptyque_Paris-St-HonorÇ (4)

Paris est une fête. Du monde dans les rues se baladent, se pressent, s’agitent. On pousse la porte du 332, rue Saint-Honoré dans le 1er et c’est une échappée belle et poétique dans la jungle urbaine qui commence. Pousser la porte et sentez, respirez ! Ouvrez grandes vos bronches, fermez les yeux, et laissez-vous surprendre par les odeurs. Un Figuier, un Feu de Bois … et soudain votre imaginaire vous transporte dans un nuage vaporisé d’une eau de toilette fraîche et sensuelle appelée L’Ombre dans l’Eau … Le mystère se poursuit avec une composition semant la confusion. Toutes les dimensions de l’oranger amer, des racines jusqu’à la cime, ses branches, ses feuilles et ses fruits vous emportent jusqu’à la délicate note de l’Eau Rose. A un accord litchi se mêle un bouquet tout entier de Roses damascène et de Roses centifolia. Une évasion florale, une évasion dans une échoppe sublime.

diptyque_Paris-St-HonorÇ (7)

Ce qui fut autrefois une pop’up store est devenu une boutique permanente, à l’image de la maison discrète, élégante et artistique.

diptyque_Paris-St-HonorÇ (10)

Pour en découvrir la splendeur, il aura fallu pousser les portes d’une devanture en bois laqué vert, rappelant la teinte initiale de celle d’une des premières devantures du 34 boulevard Saint Germain. L’ovale emblématique de la Maison gravé dans la pierre au dessus de l’entrée, l’enseigne aux lettres de laiton, l’encensoir peint à la feuille d’or sur la porte, tous les signes extérieurs et les codes de la marque s’inscrivent dès l’entrée.

diptyque_Paris-St-HonorÇ (1)

À l’intérieur, Alix Waline, inspirée par l’un des dessins de Desmond Knox-Leet, co-fondateur de la Maison, signe une œuvre graphique, poétique et pérenne. Avec deux feutres et beaucoup de persévérance, elle a imaginé un paysage abstrait aux formes sensuelles en noirs et blancs nuancés. L’oeuvre, qui investit tout le côté droit, transforme le mur en une pièce d’art dans laquelle l’œil se perd au gré des courbes.

diptyque_Paris-St-HonorÇ (8)

diptyque_Paris-St-HonorÇ (6)

Au sol, une mosaïque, toute d’écailles blondes vient rappeler celles qui filent sous les arcades de la rue de Rivoli. Les yeux se perdent dans ce jeu graphique et d’une beauté inimaginable. Le détail est mis en exergue grâce aux murs patinés, au plafond mis à nu laissant apercevoir une subtile rosace. Sur les consoles de marbre, les étagères rappelant celles d’un atelier d’artiste et les meubles aux multiples miroirs, les collections s’offrent aux visiteurs pour les initier à une nouvelle expérience, celle de l’excellence et du savoir-faire, celle d’un art olfactif et visuel. Les miroirs révèlent les voyages écrits au trait noir dans les ovales au verso des flacons. Au nez, toute la complexité des saveurs vous replonge dans un voyage individuel et singulier.

diptyque_Paris-St-HonorÇ (11)

Paris … bougie spéciale

Si dans la vitrine, un hommage est donné à Paris, grâce à une reconstitution des toits de la ville lumière, diptyque a réservé une exclusivité pour les amoureux de la capitale française : une bougie qui parle de liberté et de flânerie citadine. Composée autour d’un accord chypré, la bergamote, la mousse et le patchouli se confondent à la lavande.

Cachée dans un étui réinterprétant l’allure graphique des toits de Paris coloré dans un camaïeu de bleus ardoise, de bleus verdis et de gris orageux, la bougie sommeille dans un verre sur lequel la géométrie presque abstraite, artistique et urbaine est reproduite en monochrome.

diptyque déclare sa flamme à Paris avec cette nouvelle boutique et, surtout, cette bougie « Paris ».

Pour en découvrir plus, cliquez ici

diptyque_Paris-St-HonorÇ (13)