Nous nous sommes arrêtés à 7 car les numéros 8, 9 et 10 sont particulièrement moches et ne présentent aucun intérêt … alors voici les 7 plus grands yachts du monde avec quelques surprises …

Numéro 7 – Topaz – 147,25 mètres

Conçu par Lurssen Yachts à Brême, le yacht Topaz mesure 147,25 mètres. Réalisé en 2012, ce yacht voit son intérieur confié à Terence Disdale et son extérieur à Tim Heywood Design.

TOPAZ-3

Numéro 6 – Al Said – 155 mètres

Avec sa vitesse maximale de 25 nœuds et une vitesse de croisière de 22 nœuds, le yacht Al Said peut accueillir jusqu’à 70 personnes et transporter jusqu’à 154 membres d’équipage. Avec ses 155 mètres, ce yacht a été fait sur commande en 2008 par Lurssen Yachts à Brême. Décoré par Espen Oeino et Redman Whitely Dixon, le yacht Al Said a une coque en acier et une superstructure en aluminium.

AL-SAID-yacht--1-large

Numéro 5 – Dilbar – 156 mètres

Construit en 2016, le Dilbar est un yacht de moteur de 156 mètres, fait sur commande par Lurssen Yachts à Lemwerder, en Allemagne. Le superyacht dispose d’une coque en acier avec une superstructure en aluminium.

Numéro 4 – Dubai 162 mètres

Construit par Platinum Yachts en 2006, Dubaï fut à l’époque le deuxième plus grand yacht privé au monde, mesurant 162 mètres.

Derrière les lignes élégantes de sa coque en acier et sa superstructure en aluminium, ce yacht dessiné par le célèbre designer Andrew Winch est décoré par Platinum Yachts.

dubai yacht

Commandé pour le prince Jefri Bolkiah de Brunei, cette construction est le fruit d’un projet commun entre les chantiers navals Blohm + Voss et Lurssen. Interrompue jusqu’en 2001, la coque a été acquise par Platinum Yachts pour Son Altesse le Cheikh Mohammed Rashid al-Maktoum. Appelé Platinum, Panhandle et Golden Star, le projet est finalement nommé Dubaï.

Si le Dubaï offre au propriétaire un pont à deux niveaux, les invités ne sont pas en reste. Pouvant accueillir plus de 115 personnes (avec l’équipage), le yacht propose de nombreuses suites VIP et invités réparties sur sept ponts. Enrichi de zones de bronzage, d’une piscine en mosaïque et de plusieurs jacuzzis, le Dubaï peut également accueillir un hélicoptère de 9,5 tonnes.

Et le Dubaï n’a pas fini d’étonner puisque l’un des plus grands yachts  déploie une impressionnante vitesse maximale de 26 noeuds.

Numéro 3 – Eclipse – 162,50 mètres

Achevé fin 2010 par le chantier naval de Blohm + Voss Hambourg et décoré par Terence Disdale Design, le yacht à moteur Eclipse était, à cette époque, le deuxième superyacht du monde.

Eclipse Yacht

Entouré de secrets, de rumeurs et de spéculations, ce superyacht devient la propriété du milliardaire russe Roman Abramovich. Censé accueillir 36 invités dans 18 cabines et recevoir un étonnant équipage de 70 membres.

À bord, on découvre un sous-marin pouvant accueillir trois hommes, deux piscines dont une de 16 mètres de long pouvant se convertir en une piste de danse, mais aussi une cheminée extérieure et un espace pour trois hélicoptères.

Numéro 2 – Fulk Al Salamah – 164 mètres

Numéro 2 des superyachts, le Fulk Al Salamah est un yacht de moteur de 164 mètres, construit en 2016 par Mariotti Yachts à Gênes (Italie). Avec sa coque en acier et une superstructure en acier / aluminium, le Fulk Al Salamah yacht est massif, au design d’un autre temps ressemblant à un bateau de croisière de masse…

Fulk Al Salamah Yacht profil

Numéro 1 – Azzam – 180,60 mètres

Avec ses 180,60 mètres, le M / Y Azzam est le plus grand Superyacht au monde livré en 2013 et propriété du Président des Emirats Arabes Unis et Emir d’Abu Dhabi, Sheikh Khalifa bin Zayed al-Nayan. Construit par Lurssen, premier chantier naval mondial pour la construction de grands yachts de luxe et décoré par Christophe Leoni, ce yacht dont la traduction arabe signifie « détermination » est le fruit d’un travail titanesque destiné à faire de ce bateau luxueux, une pièce exceptionnelle.

Mené par Eng. Mubarak Saad al Ahbabi, ce yacht fut le plus difficile et le plus complexe jamais construit. Cependant, si l’Azzam bat des records de vitesses avec plus de 30 noeuds, celui-ci en bat un autre record avec son temps de construction. Il aura fallu seulement trois ans dans la construction après un an d’ingénierie pour bâtir le plus grand yacht du monde.

superyacht-azzam-by-lurssen-side-view