2013 Rolls Royce Phantom

Lorsqu’on parle de voitures de luxe, Rolls-Royce fait figure de proue. On ne parle guère de luxe mais de prestige pour ce fleuron automobile issus de l’esprit de l’imagination (et du savoir-faire) de deux génies. Découvrez l’expérience Rolls-Royce par LuxuryDesign.

Spirit of ecstasy Rolls Royce Phantom

Lorsqu’un des amis d’Henry Rolls lui suggéra de « convertir ce qui allait devenir la première Rolls-Royce en produit accessible pour le tout public » celui-ci refusa catégoriquement ! L’idée de brader un projet basé sur l’excellence, dédié à une clientèle sachant apprécier un bel objet et capable de se le payer était inacceptable pour le génie.

Longueur 5,84m Rolls Royce Phantom

Quand Rolls rencontre Royce

Charles Rolls, né en 1877, est l’un des premiers revendeurs d’automobiles de Grande-Bretagne. Henry Royce, quant à lui, né en 1863, est l’une des promesses pour l’ingénierie d’Angleterre. L’acquisition d’une De Dion Decauville (souvent en panne) attise sa curiosité. L’envie de produire une automobile non bruyante, non vibrante, robuste, confortable et fiable le pousse à fonder Royce & Co ltd en 1902.

Moteur V12 Rolls Royce Phantom

Rolls et Royce, un homme simple et un aristocrate, se rencontrent le 4 mai 1904. Le rendez-vous entre les deux hommes donne naissance à Rolls-Royce. Tandis que les deux hommes, Claude Johnson se charge de la communication, chose qu’il fait avec excellence. Le 6 février 1911, la mystérieuse silhouette « Ectasy of Spirit » est dévoilée. Elle est l’œuvre de Charles Robinson Sykes et interprète la vitesse associée au silence, l’absence de vibrations, l’énergie et la grâce de Rolls-Royce à travers une silhouette féminine.

Luxe Rolls Royce Phantom

La Rolls-Royce devient Phantom

Succédant à la Silver Ghost, la Phantom fait son entrée sur le marché en 1925. De nombreuses versions et améliorations remplaceront la Phantom I. Cependant, l’essentiel ne changera pas. Rolls-Royce fait appel aux meilleurs artisans, manufacturiers et ouvriers pour transformer les meilleures matières et matériaux en un véhicule sans compromis. Déclinée en Drophead Coupé, en Coupé et en Extended Wheelbase, la promesse de Rolls-Royce reste la même : Offrir un véhicule intemporel en harmonie à notre époque.

Intérieur luxueux Rolls Royce Phantom

Pour assurer cet engagement, Il faudra 60 artisans et plus de 450 heures de création, de construction et de finition pour qu’un homme pose ses mains sur le volant d’une Rolls-Royce Phantom. Le temps forge l’excellence et ce n’est pas la firme aux deux R superposés qui pourra contredire ce principe.

Rolls Royce Phantom

L’exubérance Phantom joue la carte de la personnalisation

Malgré ses 5,84 m et 2,6 tonnes, l’exclusivité n’est pas en reste. Alors que ses courbes modernes suggérant le mouvement constant contraste avec des proportions généreuses, la Phantom joue la carte de la personnalisation.

Magnifique Rolls Royce Phantom

• 16 couleurs, 44 000 nuances, 2 tons possible et une ligne de bas de porte de 5 mètres peinte à la main.
• 12 choix de roues différentes, cinq design possibles et 3 finitions proposées.
• À l’intérieur, le placage parfait provient d’un seul arbre. Choix entre le noyer, l’orme, le noyer de Malabar ou du wengé.
• Châssis en treillis d’aluminium composé de 500 pièces soudées à la main
• Moteur V12 à injection directe.
• Une nouvelle boîte 8 vitesses pour une impression de souplesse et d’accélération illimitée
• Un écran 8,8 pouces pour une navigation claire.
• Une configuration « théâtre » grâce aux deux écrans 12 pouces repliables incrustés dans les sièges avant, branchés sur un lecteur DVD indépendant.
• Un service de personnalisation Bespoke disponible pour une personnalisation de votre Phantom.

Star roof Rolls Royce Phantom