20c0001-024

« Mercedes-Benz a toujours été une marque ancrée dans la technologique et le luxe. Aujourd’hui, il est temps d’associer luxe et écologie. Parce que pour nous, les deux fonctionnent très bien ensemble. » Ola Källenius, Président du conseil d’administration de Daimler AG et Mercedes- Benz AG.

Pour donner du sens à cette grande ambition, Ola Källenius a dévoilé au CES de Las Vegas son concept-car visionnaire issu d’un partenariat entre Mercedes-Benz et les films AVATAR.

20c0001-174 20c0001-172

Imaginé comme une connexion plus étroite avec l’utilisateur et l’environnement qui l’entoure, le VISION AVTR est une représentation de la vision d’une voiture à « zero-impact ». La marque ambitionne de générer une prise de conscience et imagine la mobilité du futur avec ce nouveau type de véhicule futuriste, utilisant des batteries à base de graphène composée à partir de cellules organiques. Entièrement recyclables, les matériaux compostables de la batterie permettent à Mercedes-Benz de s’engager dans une « économie circulaire » sur le secteur des matières premières.

19c1037-059

La beauté intérieure et extérieure

Si l’extérieur se pare d’un design en forme d’arc dynamique, l’intérieur se veut immersif pour l’utilisateur. Une sélection de menus projetée directement sur la paume de sa main permet au passager de choisir intuitivement entre différentes fonctionnalités. A l’arrière du VISION AVTR, 33 volets mobiles multidirectionnels  bioniques permettent une toute nouvelle interaction du VISION AVTR avec l’environnement extérieur.

19c1037-076

Enfin, s’inspirant de la nature, le VISION AVTR peut se déplacer latéralement d’environ 30 degrés avec un « mouvement de crabe » qui lui confère un aspect de reptile et une grande agilité dans son mouvement.

19c1037-074

Jon Landau (producteur des films AVATAR) dit du Mercedes-Benz VISION AVTR : « Non seulement il est magnifiquement conçu, mais il créera une connexion plus étroite avec l’utilisateur et l’environnement qui l’entoure. Espérons que cela se traduira par une meilleure compréhension de notre responsabilité envers le monde dans lequel nous vivons. »