Bien assagi depuis les années 90, le championnat de voitures de tourisme DTM (pour Deutsch Tourenwagen Meisterschaft) n’en reste pas moins passionnant. Si vous n’en êtes pas encore convaincu, l’arrivée d’une équipe française dans ce championnat allemand pourrait finir par vous convaincre.

ART GP Mercedes conférence

ART GP Mercedes, les Français tentent la course

Et quelle équipe !  Ayant déjà officié en championnat GT et en Formule 3, ART Grand Prix tente le pari de se battre contre Audi et BMW. Dirigée par l’incontournable Frédéric Vasseur (multiple champion de Formule 3 avec nul autre que Romain Grosjean ou Lewis Hamilton), la team s’assure le support de Mercedes AMG et de deux pilotes bien connus de Vasseur : Gary Paffett et Lucas Auer,  deux « anciens » d’ART GP.

ART GP Mercedes course

Après des essais de pré saison encourageants, Frédéric Vasseur nous avouait être confiant, même si il fallait encore attendre la première course à Hockenheim pour rendre compte des forces en présence. Et la confirmation ne s’est pas faite attendre.

ART GP Mercedes car

Si la première course fut fort décevante de par l’abandon malheureux de Gary Paffett, la deuxième fut sublime pour l’équipe tricolore. Partie de la 23ème place sur la grille, Paffett entame une remonté musclée et adopte la stratégie idéale lors d’un passage aux pneus pluie.

Une averse qui lui permettra de se hisser à la 3ème place après une course dantesque. Un début tonitruant pour ART en DTM qui nous fera oublier que son coéquipier, le rookie Auer, a abandonné après une sortie de piste durant le tour d’installation.

ART GP Mercedes front car

De tels résultats pour une première course annonce une saison très prometteuse pour ART Grand Prix, qui se devra toutefois de confirmer son statut de concurrent sérieux, le 31 mai prochain sur le circuit de Lausitz.