aston martin vantage gt12 vue exterieur

Si James Bond devait participer à la prestigieuse course des 24 heures du Mans, voici sa monture. Une somptueuse Aston Martin Vantage GT12, à laquelle il manque juste son numéro fétiche, le fameux 007 avec lequel les bolides officiellement engagés courent. Cette Anglaise d’exception, produite seulement à 100 exemplaires pourraient en effet s‘aligner sur une grille de départ. 

Pour faire d’elle un monstre de l’asphalte échappée des circuits, la firme de Gaydon l’a allégée à l’extrême, au point de lui faire perdre une centaine de kilos. Ainsi, la fibre de carbone compose essentiellement sa robe, et les vitres en polycarbonate, un matériau utilisé en compétition bien moins lourd que le verre, participent à la cure d’amaigrissement. En revanche, aucune concession pour l’intérieur, qui comme le veut la tradition britannique, se tire à 4 épingles pour offrir ainsi le plus raffiné habitacle des supersportives du marché. Les plus beaux cuirs et surtout l’alcantara habillent toute la sellerie, également le volant et les contre portes, marqués de fines surpiqures du plus bel effet. Par conséquent, le plus célèbre des agents secrets de Sa Majesté serait en mesure de piloter cette illustre machine tout en gardant son smoking. 

aston martin vantage gt12 siege

Sous le pied gronde un impressionnant moteur V12 de 5.9 utilisant des solutions techniques uniquement vues en sport automobile, comme du magnésium et un échappement entièrement en titane. Ce bloc développe ainsi la bagatelle de 600 ch, qui permettent de chasser ou semer sur la route n’importe quel ennemi. Les performances stratosphériques font filer la belle en seulement 3,7 secondes depuis l’arrêt jusqu’à 100 km/h, avec une vitesse de pointe qui dépasse l’entendement. Sur notre planète, peu d’engins roulants peuvent la suivre. 

aston martin vantage gt12 garage

Pour garder le contact avec la Terre, le département Racing du constructeur n’a pas oublié d’adapter les trains roulants, aussi les freins pour stopper l’emballement de cette fabuleuse machine quand cela s’avère nécessaire. L’aérodynamique joue une part essentielle de son efficacité à l’image de ses boucliers affutés venant tout droit du modèle du Championnat du Monde. L’imposant aileron assure à lui seul la majorité de l’appui nécessaire avec le concours du diffuseur arrière, pour garder les roues au sol quand la voiture atteint des vitesses relevant plutôt de l’aéronautique. 

Voici pourquoi l’Aston Martin Vantage GT12, se distingue à ce jour comme la plus efficace jamais élaborée par la firme, de toute son histoire.