Superleggera 2

Vous avez bien lu. Oui 60.000€ la Ducati. Qu’est ce qui explique son prix ? Parce que 60.000€ c’est le prix d’un beau diamant. Mais la Ducati Superleggera n’en est-elle pas un ?

À l’annonce de l’arrivée de cette nouvelle recrue chez le constructeur italien, je me suis rapproché de la marque afin d’en savoir plus. Alors à ma question « Pourquoi construire une moto à un tel prix ? Qu’a-t-elle de plus ? », L’homme en face de moi me répondit : « c’est l’aboutissement des apprentissages passées. Nous avons essayé de construire la meilleure moto, la plus surprenante ».

 

Surprenante, ma foi, la Superleggera l’est ! Version ultra-light de la 1199 standard, la nouvelle Ducati est une édition limitée à 500 exemplaires dont le poids de 155 kg à sec lui permet de battre la Panigale 1199 R avec 12 kg en moins. Délestée de ce superflu, la 1199 Superlegerra atteint une puissance sans précédent supérieure à 200 cv dans sa version homologuée et 205 cv avec les éléments Racing.

Pour atteindre ces performances, la machine combine un savant cocktail de matériaux chers et légers tels que le magnésium, le carbone et le titane. Assemblage qui permet d’assurer le meilleur rapport poids-puissance de toutes les motos produites par la marque.

Entièrement construites et numérotées dans les ateliers de Bologne et en accord avec la maxime de marque « Authentique, Italienne, Performant », la Superleggera a dépassé les espérances avec 75 % des 500 motos déjà vendues.

Moteur : Bicylindre en V de 1198 cm3, 4 soupapes titane par cylindre, bielles en titane, échappement titane
Puissance : Plus de 200 cv à 11 500 tr/min
Cadre : Monocoque en magnésium
Suspensions : fourche Öhlins FL916 diam. 43 mm, amortisseur Öhlins TTX36 avec ressort en  titane…
Freins Av. : 2 disques de 300 mm, Brembo M50 4 pistons.
Poids : 155 kg à sec, 177 kg avec les pleins.
Electronique : DDA+, DTC, DQS, DWC, EBC, LIB, cartographie à modes multiples, ABS Bosch 9ME