PDG, CEO, Fondateur/Fondatrice, Chargé(e) de marketing ou de communication, découvrez chaque mercredi le portrait d’un acteur du luxe. Après Fabrice Gautron (Tiffany & Co.), Jérôme Tourbier (Les Sources de Caudalie) ou encore Nicolas Bos (CEO de Van Cleef & Arpels), c’est au tour de Madame Karine Strippoli, Directrice de la marque Payot, de se confier à Luxurydesign.

Payot soin

Karine Strippoli, votre personnalité

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis une femme d’action, volontaire passionnée et très entière. Pour autant ma sensibilité et mes intuitions font partie de mes atouts, qui m’ont toujours guidé dans mes choix de vie.

Quel est votre parcours ?

Je suis issue d’une école de commerce parisienne l’ISG. J’ai travaillé essentiellement dans des PME à taille humaine dans l’industrie cosmétique. J’ai une expertise soin sur des marques sélectives professionnelles (Esthederm, Mary Cohr, Payot) et des marques médicales de prescription en pharmacie (Uriage).

Quels éléments ont motivé votre choix de travailler dans les Relations Publiques/Presse?

L’envie de partager mes passions : la beauté, le soin, de faire découvrir des produits qui améliorent le quotidien des femmes et des hommes dans leur estime de soi.

Quelles qualités sont nécessaires pour être Directrice?

Féderatrice, passionnée, rigoureuse, organisée, capacité à prendre de la hauteur (synthèse) et à la fois à rentrer dans le détail d’une problématique (sens du détail), puissance de travail.

Selon vous, existe-il un trait de caractère nécessaire ou un profil type pour atteindre des postes à responsabilités ?

La personnalité est extrêmement importante dans le succès de tous les postes. Il y plusieurs aspects de personnalité qui concourent à l’obtention d’un poste à responsabilité.

Il faut d’abord avoir envie de piloter une équipe, un département et prendre à bras le corps les responsabilités qui en découlent ; il faut avoir la volonté de croire en soi et de mettre du sens dans sa mission pour qu’elle soit vraie et efficace.

payot-egerie

Payot et vous ?

Comment est née la marque Payot ? Quelles sont les révolutions et les moments « clé » de la marque ?

La marque est née au début du XXème créée par une femme des 1eres femmes médecin de sa génération Nadia PAYOT à la personnalité très audacieuse et avant-gardiste. Elle ambitionnait d’offrir une indépendance aux femmes à travers la prise en main de leur beauté.

- 1920 : Création de la marque,
- 1947 : Naissance du produit mythique de la marque Pate grise, à la performance inégalée,
- 1950 : Invention de la gymnastique faciale et du modelage professionnel aux 42 mouvements,
- 2000 : Reprise de la marque par le groupe de parfumeur espagnol Puig,
- 2001-2014 : Rénovation du portefeuille produits et transformation de l’identité visuelle,
- 2014 : Prise d’indépendance de la marque Payot, sous l’actionnariat d’un fond d’investissement francais LBO France,
- 2014 : Intégration d’un laboratoire de développement produit,
- 2016 : Aménagement nouveaux locaux au bout de l’ile de la jatte à Neuilly sur Seine.

Qui sont vos concurrents ? Quelle est votre différence ?

En institut : Esthederm, Guinot
En sélectif : Clarins, Clinique, Kiehls
En pharmacie : Lierac, Filorga

Un meilleur rapport qualité prix, des services en cabine valorisés par la performance de la gestuelle et non de la machine, accompagnement beauté et bien-etre par la gym faciale et les auto-massages, une histoire de marque incarnée dans les concepts produit, une marque Docteur dotée d’une sensorialité au service de l’efficacité, une tendance forte à la digitalisation, un luxe authentique aspirationnel.

Qui sont vos clients ? Comment vous assurez-vous de leur satisfaction ?

Notre clientèle est transgénérationelle

Fort de notre capital confiance nous bénéficions d’une clientèle fidéle sélective de 45 ans et plus

Nous avons capté depuis quelques années une nouvelle clientèle de jeunes femmes beauty addict entre 25 et 35 ans qui ont découvert ou redécouvert la marque.

Quels sont vos objectifs pour le futur ?

Nous cherchons de renforcer la notoriété de la marque en dépoussierant son territoire et son expression.

Nous souhaitons conquerir les millénials pour que Payot repasse sur le devant de la scène des marques de soin qui accompagnent les générations d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain.

Payot Spa

Le luxe, le digital et vous

Comment définiriez-vous le luxe ?

Une authenticité rare liée à un héritage historique, de savoir faire. Une forme de liberté décompléxée de considérer son bien-être.

Selon vous, l’approche du luxe est-elle différente selon le fait qu’on soit un homme et femme ?

Pour les hommes, le luxe est plus lié à une notion de performance et praticité. Pour les femmes, il y a une dimension plus aspirationnelle, plus émotionnelle.

Quelle est votre opinion sur l’avenir du luxe ?

Il devra améliorer notre style de vie, c’est dire mieux profiter, se détendre pleinement, prolonger l’expérience.

Ma vision du luxe selon moi sera moins matérialiste qu’aujourd’hui et plus expérientiel.

Quels sont les challenges principaux de Payot, pour les années à venir, en terme de communication/marketing ?

- Devenir la marque fétiche des millénials,
- S’appuyer sur des ambassadeurs de marque engagés pour viraliser l’expérience Payot/.

Comment, le digital et la communication ont-ils évolué depuis vos débuts ?

La communication est devenue globale on line et offline. Une marque peut s’exprimer différemment selon le canal tout en restant fidéle à ses valeurs.

Les outils sur le digital sont plus visuels, plus instantanés, plus catchy.

Le consommateur reprend le pouvoir de s’exprimer, de choisir, de partager, de collaborer, et donc d’influencer sainement la communauté.

Comment la marque Payot s’adapte-t-elle au Digital ?

Pour traverser le XXIème siècle, nous avons entamé une étape de profonde transformation digitale, qui touchera de manière transversale l’ensemble des départements clé de l’entreprise.

Le luxe et le digital peuvent-ils cohabiter selon vous ?

Compte tenu ma définition du luxe, le digitale est un excellent relais pour exprimer la dimension luxe authentique de la marque.

payot Spa

La place de la femme dans le luxe et la communication

Quelles ont été les difficultés pour en arriver à ce poste et durant toute votre carrière ? Être femme dans ce milieu, est-ce facile ou difficile? Pourquoi ?

En France, les évolutions de carrière sont difficiles car elles demandent une prise de risque d’investir sur un candidat qui n’a pas l’expérience requise même malgré son potentiel et ses qualités personnelles. Cela est indépendant du sexe du candidat.

La difficulté pour une femme, reste tout de même la gestion de son statut de mère car avoir des enfants necessitent du temps. Les grossesses, les années d’enfants en bas age sont difficilement compatibles avec un poste à responsabilité, meme si certaines s’en accommodent.

La gestion du temps des femmes au travail doit etre repensée et la vision des chefs d’entreprise doit dépasser ce clivage homme femme pour notre équilibre sociétale à tous.

Quel regard portez-vous sur votre parcours de femme dans le milieu du luxe et de la communication ?

Je suis très fière d’être allée au bout de mes rêves, de m’épanouir dans mon métier dans un univers auquel je suis sensible, d’avoir choisi des entreprises à taille humaine, de garder des valeurs fortes dans l’exercice de mes fonctions et enfin de n’avoir pas négligé ma vie personnelle, qui reste ma plus grande richesse

Y a-t-il des attentes supplémentaires suite au fait que vous soyez femme et Directrice à la fois? L’approche managériale est-elle différente entre un homme et une femme ?

Oui au travers de mes experiences passées mais je crois que c’est davantage lié à la personnalité du manager et à son souci de fédérer, d’épanouir et de faire progresser ses équipes

Quelles sont vos méthodes de travail avec votre équipe ?

Responsabiliser, encourager, partager et contrôler pour piloter avec eux les projets

Comment jugez-vous la place de la femme dans l’univers du luxe et de la communication ?

Aujourd’hui, la femme est un outil d’expression des marques de luxe car notre monde juge sur l’apparence exterieure sans se soucier du fond et la femme peut dans certains cas est réduite à cela.

Comment jugez-vous la place de la femme dans le monde professionnel en France et à l’étranger ?

Les femmes qui ont beaucoup bataillé pour defendre leurs droits ont vraiment envie de faire bouger les lignes, de faire évoluer notre monde. Elles sont courageuses et très volontaires

Quel est votre regard sur l’évolution de la femme, dans le luxe, vers les postes à responsabilités, aujourd’hui en France et à l’international ?

Il est important que qu’il y ait un équilibre homme femme dans l’exercice de postes à responsabilité. Cela ne doit pas etre au détriment de la féminité et de la sensibilité de la femme.

Payot Expérience

Le luxe et vous

Quels sont vos moments luxe ?

Avoir l’esprit libre, léger et serein sans contraintes ou l’espace temps n’existe plus.

Quelle est votre plus grande fierté personnelle ? Professionnelle ?

Personnellement, j’ai la chance d’avoir une vie de famille épanouie et équilibrée avec mes 2 garçons de 11 et 6 ans, Antoine et Charles.

Professionnellement, mon métier est ma passion. Mon humble mission est d’offrir aux femmes la liberté d’exprimer leur beauté à tous les moments de la vie.

Je reste très entière et très vraie, la même dans ma vie perso et prof avec les mêmes valeurs pour conduire au mieux mission et passion.