Déclaration d'un soir Cartier Parfum

Ton parfum me rend ivre d’amour, soûl de toi, avide de ta peau… Comme à chaque départ, le manque se fait sentir. Mon cœur se resserre comme pour ne pas saigner. Mes yeux se ferment comme pour ne pas laisser couler cette larme qui ferait de moi un homme sensible … le son de ma voix ne s’échappe guère mais les mots s’écrivent ici, sur cette feuille que tu tiens.

Il y a six mois …
Paris, Gare de l’Est, un autre départ. Un baiser volé, un parfum de lys signé Cartier, une profonde émotion et une bague de fiançailles dans ma poche de smoking. Oui, je fus incapable de te faire ma demande, de t’ouvrir mon cœur, de rattraper ta main lorsque les portes du train se refermèrent. Le géant de fer s’échappa dans l’horizon, me laissant seul au milieu d’une foule de gens pressés. L’essence légère et fleurie sur ma veste fit de moi le prisonnier du souvenir. Un baiser volé, un baiser magique…

Il y a une semaine …
Toujours la même gare, le même quai. Toujours cette même beauté. Dans ma tête, cette phrase tournait en boucle « C’est fou comme je t’aime ». Et puis, tu arrivas à moi. Elancée, charismatique, souriante, mon cœur s’emballa. Les baisers autrefois volés devinrent de nouveau une réalité. Te serrer, te sentir, t’embrasser, c’est comme si je venais de perdre la raison, comme si tu n’étais jamais partie…

A l’heure où l’obscurité fut reine, tes mains glissèrent le long de mon dos, de ma nuque et parcoururent mon visage. Douces, fougueuses, sauvages, elles quittèrent mon corps le temps d’un instant. Un flacon de verre majestueux et caractériel apparut. Tes doigts touchèrent sensuellement les lignes en biseau, les courbes d’un cœur impérieux, le poli des facettes d’un flacon de parfum incandescent. Sur mon épaule, tu commenças ta belle déclaration. Les mots « Je t’aime » furent inscrits sur ma peau. Puis, le jus d’un parfum s’engouffra sur les contours de mon torse. Les saveurs poivrées explosèrent mes sens. Tel un filtre d’amour, il libéra sa fraîcheur intense et ses mille sorts. Tel un cheval sauvage, je me sentis libre. Libre de te dire mes sentiments, les vrais. Héroïque, à l’assaut d’une vérité dopée par la nuit, par les senteurs d’une rose élégante et sensuelle, j’ai glissé mes lèvres sur ta poitrine, tes lèvres. J’ai parcouru ta peau.

Déclaration d'un soir Cartier Bouteille

Et puis, dans cette nuit sombre pleine d’ardeur, sous les parfums de cumin et de muscade, j’ai accompli mon dessein. Emporté par le pouvoir de cette « Déclaration d’un soir », je t’ai demandé fougueusement de m’épouser. Le détonateur d’émotions, cet élixir composé par Mathilde Laurent, nez de la Maison Cartier, fit de cette nuit, la plus belle de notre vie.