Tang Tang Fu, TTF, est la première maison de joaillerie chinoise désirant faire découvrir au monde la « Renaissance » de la Chine d’aujourd’hui. Voici l’esprit visionnaire et le monde poétique de TTF.

TTF - Imperial Magnolia necklace _2

TTF, les origines

Sous le nom de TTF, un mystère réside. Táng Táng Fù est le nom complet de l’abréviation précédemment écrite. Si « Táng Táng » signifie en chinois splendeur et noblesse, l’idéogramme « Fù » désigne une forme de poésie classique chinoise mais a aussi le sens de « don du ciel » ou « faire un don ».

Portée par les peintures de Hua Niao et Shan Shui, de la dynastie Song (960 – 1279), la maison TTF s’inspire en outre des fleurs et des oiseaux mais surtout de leur grâce, de leur charme et du concept philosophique recherché par ces artistes. Ce dernier consistait à « acquérir le savoir en observant la quintessence des êtres » et se révèle aujourd’hui dans les créations de la Haute Joaillerie de TTF.

TTF - Lotus on Fire ring

La différence TTF

Artistes talentueux, techniques abouties et dépassement des limites participent au processus complexe que la maison TTF a orchestré pour révéler son art et sa capacité à briser la tradition chinoise pour redéfinir le pouvoir de sa pierre fétiche, le Jade.

Si une proverbe chinois ancien dit : « Il faut tailler le jade pour en faire un objet », la maison TTF a réussi à le métamorphoser et devenir au fil du temps le seul joaillier à présenter sur la scène internationale l’art du jade de la Cour impériale. TTF ne fait pas la course aux collections. Elle créé des trésors redonnant à la Haute Joaillerie chinoise ses lettres de noblesse.

TTF - Blue Lotus ring

Pour y parvenir, WU Fenghua, lui-même un expert en pierres précieuses, s’attelle à la recherche du jade issues d’œuvres anciennes et à l’utilisation de la jadéite blanche, encore peu connue, pour en exprimer toute la beauté et le raffinement. Autrefois réservée à la Cour Impériale de par sa rareté, la jadéite compose la majorité des pièces de TTF. Pont entre l’Orient et l’Occident, les pierres de Jades taillées en Chine sont souvent serties à Paris pour, notamment, révéler des pièces comme « De Pékin à Paris », une pièce qui incarne en réalité la métamorphose d’un art et la valorisation du savoir-faire chinois.

TTF - Plum Sprouting in the Snow necklace