Hautlence HLq06

Le temps passe. Il s’échappe, s’écoule et m’emmène dans les souvenirs tout en me guidant vers le futur. Celui-ci me semble par ailleurs incertain depuis ton départ. Souvent, je regarde le cadran au lettrage élégant, à la couleur envoûtante.

Mes yeux passent inlassablement sur le boîtier en or rose 18 carats. Les heures sautantes et les minutes rétrogrades m’indiquent huit heures du soir, l’heure à laquelle l’avion t’emmena loin de moi, le moment où l’oiseau de fer géant t’emporta pour retrouver tes proches.

Huit heures du soir, c’est aussi l’instant précis que tu as choisi il y a six mois afin de m’offrir une montre signée Hautlence, une marque que j’affectionne pour sa poésie et son innovation constante.

Je regarde l’aspect presque squelettique de ma HL Q 06. J’admire la pléthore de détails offerte par l’architecture de mon garde-temps. Nous sommes 88 à posséder le modèle. 88 chanceux, 88 amoureux de la même chose : une beauté certaine.

Hautlence HLq06

La beauté comme tu le définis ne peut s’apprécier qu’avec le temps. Ce temps me manque, ce temps court et je ne pourrais jamais l’arrêter. Je regarde constamment les minutes qui s’échappent, les heures qui s’évanouissent à une vitesse folle, je tente de te retrouver à travers mes souvenirs, à travers le temps. J’essaie de comprendre le mot gravé sur le boîtier. Et puis, je me délecte de cette montre à la couleur « chocolat » comme je savourai autrefois ta peau.

Chaque mois, j’observe le quantième. Lorsque le huit, un chiffre mémorable et attaché à notre union, apparaît, je m’attends à te voir entrer de nouveau dans ma vie. Un jour viendra, tu rentreras. Un jour viendra, tu découvriras un homme changé, un homme et son allié : le temps.