Hautlence HLq04

H.A.U.T.L.E.N.C.E… Prenez ces neuf lettres. Mélangez-les. Puis repositionnez-les dans un autre ordre afin qu’apparaisse sous vos yeux le nom de la capitale du pays de l’horlogerie : Neuchâtel. Ce jeune fabricant s’avère digne d’arborer pareille anagramme tant ses huit derniers modèles font des étincelles dans le domaine où il s’illustre. Huit montres numérotées, réunies au sein d’une collection baptisée Hautlence HLQ et qui mettent en application la politique de cette maison située de l’autre côté du Jura : lier la forme à la fonction et exploiter les symboles géométriques.

Hautlence HLQ03

Hautlence HLQ01_soldats

Aussi, ces créations font la part belle à la figure du cercle au point de conférer à cette ligne une dimension philosophique voire métaphysique. Leur surface dotée d’un diamètre de plusieurs millimètres. Le cadran en nid d’abeille que possèdent trois d’entre elles. Leurs appliques découpées laser. Voilà qui offre un terrain de jeu de qualité pour un mécanisme des plus innovants. Aiguilles, rouages, disque quantième… Autant de composantes auxquelles Hautlence impose un interminable mouvement autour des divers cercles tracés. Un pour la lecture de l’heure. Un pour la lecture des secondes. Un autre pour celle de la date. Sans omettre l’arc de lecture des minutes. Alors ces composantes tournent, encore et toujours, mues par l’objectif de ne jamais interrompre leur course sous peine d’élimination. Ainsi s’anime une valse mécanique tandis que le temps, égal à lui-même, poursuit son avancée. Les secondes se font minutes. Ces minutes se transforment en heures. Ces heures donnent naissance à des journées. Et ces journées atteignent une telle quantité que l’on cesse de tenir les comptes. Tout virevolte sur cette piste où s’inscrit en outre le logo choisi par Hautlence : une extrapolation de l’anneau de Moebius entremêlant deux ronds dont un distendu pour constituer un 8 incliné à large tête. Cette figure sans début ni fin que l’on parcoure pour revenir inexorablement au point de départ évoque le thème de ce jeu : la répétitivité de l’infini.

Hautlence HLq01

C’est donc naturel que le futur voit le jour sans que cette ronde soit parvenue à son terme. Dans cette ère lointaine, la collection trouve sa place avec aisance puisque la conception et le design qui la caractérisaient à l’orée du XXIème siècle demeurent d’actualité. Les propriétaires d’Hautlence HLQ ne peuvent qu’apprécier leur calibre différent des précédents, leur technologie de pointe, leur espace optimisé, leur secteur augmenté de lecture de la minute et leur bracelet pivotant qui s’adapte au poignet dans les meilleures conditions. Quant à l’heure sautante, la minute rétrograde et la sensation de vitesse, elles ne font pas moins d’heureux. A mi-chemin entre la modernité et l’artisanat d’art, l’urbanité raffinée et la sportivité mesurée, ces huit merveilles conjuguent de multiples tendances jusqu’à incarner un nouveau type de montres dont l’originalité et la puissance confinent à l’excellence.