Du 3 au 5 novembre prochain, et ce pour la septième fois, le restaurant éphémère Aberlour Hunting Club sera de retour.

Aberlour Hunting Club table
Photo : Stéphane Cardinale

Trois diners grandioses où les convives savoureront des mets de gibiers accompagnés de whiskies de la distillerie Aberlour, héritière d’un savoir-faire centenaire. Cette année sera exceptionnelle car elle nous propose un single malt de 40 ans d’âge !

Aberlour Hunting Club édition 2016, une échappée dans les bois…

Afin d’être au plus près de la nature, les trois dîners du « Aberlour Hunting Club » proposent cette année, une immersion surprenante au cœur du domaine de St Cloud, dans un cadre chaleureux et authentique : le lodge Aberlour. Un lodge somptueux, où se prépare, au son du crépitement d’un feu de bois, le repas. Ces moments gastronomiques permettront aux convives de découvrir l’inédit Aberlour 40 ans d’âge, fruit de tout le savoir-faire de cette distillerie.

Aberlour Hunting Club tente
Photo : Stéphane Cardinale

C’est dans ce lieu unique, jour de la Saint Hubert, patron des chasseurs, qu’Aberlour plantera le décor pour son premier diner, qui sera suivi par deux autres. C’est alors au sein d’un chaleureux lodge que les dîners seront revisités de manière inédite et authentique et feront référence aux retours de chasse. Ces instants uniques, éphémères, permettent également de découvrir en exclusivité, le rarissime Aberlour 40 ans, créé spécialement pour cette expérience hors du commun par le « master distiller » de la maison de Charlestown en Ecosse.

Aberlour Hunting Club bouteille
Photo : Stéphane Cardinale

Les diners sont réalisés par deux chefs talentueux : Julien Dumas du restaurant parisien Lucas Carton (1 étoile Michelin) et Thibault Sombardier du restaurant Antoine (1 étoile Michelin) à Paris.

Aberlour Hunting Club chef
Photo : Stéphane Cardinale

Les trois dîners uniques sont placés sous le signe du retour aux sources. En effet, la nature s’inscrira sur la massive table en bois et jusque dans les assiettes, grâce à l’élaboration d’un menu à quatre mains aux notes automnales.

Aberlour Hunting Club carte
Photo : Stéphane Cardinale

Les deux acteurs, complémentaires et complices, jouent en pleine nature et avec leurs brigades, une partition parfaitement maitrisée sous l’œil attentif et curieux des invités. Le menu fait la part belle à l’automne et à la chasse en particulier. Cuisine ouverte au milieu des arbres centenaires, braséro, cuisson au feu de bois, herbes fraichement cueillies.

photo: Stéphane Cardinale
Photo: Stéphane Cardinale
Aberlour Hunting Club détails table
Photo : Stéphane Cardinale

Surtout cette année, la distillerie Aberlour présente en exclusivité, son rarissime Aberlour 40 ans. Jamais un âge aussi élevé n’avait été inscrit sur une bouteille Aberlour. Les multiples single malts composant l’Aberlour 40 ans ont été distillés avec précision et maturés pendant quatre décennies, bien à l’abri, dans les chais sombres.

Jamais un âge aussi élevé n’avait été inscrit sur une bouteille Aberlour

Dans cet univers tamisé, jour après jour, le « master distiller » est venu au plus près de ses fûts pour percevoir l’évolution de leur contenu. En dévoilant ses différents flacons lors de trois diners uniques, la distillerie Aberlour raconte ainsi son histoire. Elle nous convie à partager avec elle son retour aux sources et nous révèle ses secrets d’élaboration.

Ann Miller, Ambassadrice Aberlour, nous raconte alors : « Tout ce temps le whisky a demeuré tranquille dans deux fûts. Et c’est le résultat de l’assemblage de ces deux futs, l’un américain, ayant servi au vieillissement de bourbon et l’autre servant à l’élaboration du xérès espagnol. […] au fil de ces années, jusqu’à 80% du volume en revient aux anges, de par l’évaporation, pour aujourd’hui nous laisser l’équivalent de 15 bouteilles qui seront servies pendant ces diners ».

aberlour_100
Photo : Stéphane Cardinale

L’inédit Aberlour 40 ans est présenté dans sa « malle nomade Aberlour » imaginée par la maison sellière Montroi, fleuron de l’artisanat, qui sera disponible en édition limitée, 3 exemplaires pour être précis. Dans la malle, parée de cuir de grande qualité prévu pour résister aux éléments tels que la vie de nomade l’impose, et ornée de mousse d’arbre, on trouve une flasque et son étui, un sifflet de chasse et le désormais fameux Aberlour 40 ans.

photo: Stéphane Cardinale
Photo : Stéphane Cardinale

Menu

« Retour aux sources »

Feuille d’automne aux parfums de sous-bois et noisettes

Granité de mousse d’arbre

« Saveurs des sous-bois »  Aberlour 12 ans – non chill filtered

Tourte fine de gibier, truffes noires et mûres sauvages

« Cascade au cœur de la forêt »  Aberlour 18 ans double cask matured

Consommé de perdreau fumé

Mousse d’arbre, foie gras et cèpes de la forêt

« Symphonie de chasse »  Aberlour 40 ans

Selle de chevreuil cuite au feu de bois

Aux bais de genévrier

Condiment à l’huile de prunelle

Céleri boule braisé

« Essence de la nature » Aberlour A’bunadh

Ecorces chocolat noir

Achillée mille-feuille et ganache de cacao noir

Aberlour Hunting Club plat
Aberlour Hunting Club entree

Aberlour Hunting Club assiette
Aberlour Hunting Club plat

Aberlour Hunting Club dessert
Photo : Stéphane Cardinale

Le menu audacieux imaginé et préparé à quatre mains, chaque soir, par les deux chefs trentenaires se veut donc comme un retour à l’essentiel.

Aberlour 40 ans d’âge

Nez : Frais, aux arômes de pomme rouge, de poire, de vanille, de noisettes caramélisées
Bouche : Moelleuse avec comme note finale une pointe de chocolat noir et d’épices.

L’expérience Aberlour Hunting Club

Pour vivre l’expérience cliquez ici  : http://www.aberlour.com ou contactez-nous ici

RESTAURANT EPHÉMÈRE ABERLOUR HUNTING CLUB
DU JEUDI 03 AU SAMEDI 05 NOVEMBRE 2016
DOMAINE NATIONAL DE SAINT-CLOUD (92)

DÎNER SUR RÉSERVATION UNIQUEMENT 300€ TTC PAR PERSONNE - LIMITÉ À 24 COUVERTS PAR SOIR

Aberlour Hunting Club verre
Photo : Stéphane Cardinale