Vous cherchez un resto à Paris pour un moment à deux ou entre amis, découvrez La Marée Jeanne, un lieu atypique au cœur d’un quartier dynamique.

Restaurant La Maree Jeanne 2 © Xavier Bejot
Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot

 

La Marée Jeanne, un resto à Paris unique dans son style

C’est bras dessus bras dessous que nous nous sommes rendus rue Mandar, au numéro 3. Une fin de journée agitée dans un restaurant qui n’a rien de bien classique. Dans cet arrodissement, de nombreux restaurants interpellent la vue et l’odorat. Pourtant, dans ce flot de devantures estampillées destinées à attraper le touriste, un lieu accroche nos regards. De par son ouverture sur l’extérieur, sa façade différente et son atmosphère « bord de plage – Produit frais de la mer », La Marée Jeanne invite à une croisière gourmande pour le plus grand bonheur des papilles.

Detail Facade - Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot

Ici, la pierre côtoie le bois et les imposants miroirs dans lesquels se reflète un mobilier minimaliste et plaisant servant de décor à ce nouveau vaisseau. Imaginé par les disciples du contextualisme et les architectes du cabinet Samuel Nageotte, ce nouveau navire trouve ses inspirations dans les mots de Marc Chagall : « Au commencement était le bleu ».

Petite Friture - Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot
Petite Friture – Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot

Alors que la proue se pare d’un coffrage de métal aux couleurs de l’océan, le pont principal accueille quant à lui une cuisine ouverte invitant à se laisser porter par le spectacle culinaire organisé par le Capitaine, le Chef Cyril Boulet et de tout son équipage. Ils y préparent les huîtres, les poissons frais et les autres crustacés qui seront dégustés sous peu. À la barre, Sébastien Maréchal nous accueille. La convivialité est de mise. Nous sommes invités à prendre place comme si nous étions des amis de longues dates, en toute simplicité. Autour de nous des hommes d’affaires, des amis, des touristes, des habitués. Les cultures et la diversité humaine se rencontrent dans ce nouveau spot parisien.

Presentation huitres et creme de cabillaud - Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot
Presentation huitres et creme de cabillaud – Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot

Une demoiselle nous apporte la carte. Celle-ci propose évidemment les produits de la mer en 15 plats. Le Croq’Homard de Jeanne, déjà connu par les aficionados du Jeanne A et Jeanne B revient sur la carte de ce navire cher à Monsieur Hubig, propriétaire de lieux emblématiques et incontournables à Paris.

Carte La Marée Jeanne - Juin 2015
Carte La Marée Jeanne – Juin 2015

Dans cette carte, les produits sont riches dans l’intitulé mais accessibles dans le prix … On nous propose les plats en petites ou grandes portions et c’est par une mousseline soufflée accompagnée d’une sauce homardine que le repas commence. Nos mots se stoppent à la dégustation de cette fine saveur. Je ne suis pas un grand amateur de poisson pour être tout à fait honnête et pourtant, je découvre un met simplement succulent. J’ai envie d’en prendre et d’en reprendre tant le goût est plaisant. Le produit est travaillé à la perfection, le visuel est parfait et séduisant. Mon amie me décrira, plus tard, cette mousseline comme un « petit nuage sur son palais ». L’image est juste.

Merlan en colere - Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot
Merlan en colere – Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot

Sébastien nous propose de tester un beurre fumé en attendant le plat. La saveur est étonnante mais plaisante. Le pain ne tardera pas sur la table.

Lotte marinée - La Marée Jeanne - © Céline Demoux
Lotte marinée – La Marée Jeanne – © Céline Demoux

Les plats arrivent accompagnés par l’enthousiasme de la demoiselle qui les apporte. Du haddock servi avec ses coques en farce fine et son émulsion à la moutarde pour elle, du rouget barbet de St Gilles Croix de vie accompagné de son ail des ours et de sa crème d’olives noires pour moi. Le festival des saveurs peut reprendre. Les produits frais ravivent nos papilles, on se sent comme sur un bord de mer avec une impression saisissante de déguster un poisson tout juste sorti des eaux. Nos voisins de table détaillent nos assiettes soigneusement préparées sur lesquelles les mets laissent éclater une palette de couleurs estivales. Nous faisons de même lorsque la bouillabaisse, les assiettes d’huîtres et le dos de merlu arrivent sur leur table.

L’agitation monte peu à peu entre les murs de La Marée Jeanne. Dans la soute du restaurant, des alcôves permettent d’accueillir des petits groupes, au calme. Différentes ambiances, le cadre est réfléchi pour faire vivre une expérience mémorable à chacun.

À l’heure du dessert, l’enthousiasme est toujours de mise. Le Paris-Montorgueil comblera notre gourmandise. La texture légère de la crème à la pistache marque la note finale de cette croisière sans agitation.

Nous quittons le navire après un beau voyage aux saveurs particulières et fines en gardant la carte pour une future escale au 3 rue Mandar.

Les offres de La Marée Jeanne

Au déjeuner : Le restaurant propose, du lundi au vendredi, une suite de 3 touches salées appelées « Marée Basse », à 18 euros ainsi que la carte. Le bar offre une carte réduite comprenant friture d’éperlans, huîtres ou le fameux Croq’ Homard ayant déjà fait le bonheur des clients du Jeanne A et du Jeanne B.

Au dîner : Côté restaurant, carte de prises du jour, en portions « petite pêche » type bouchées dégustation, ou en portions classiques. Le bar, pour sa part, offre les mêmes prestations qu’au déjeuner, à mi-régate entre grignoteries et plats iodés, balancées par un choix de bières artisanales à la pression et une sélection de vins inspirée par la grande carte des vins de la maison Astier.

Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot
Restaurant La Maree Jeanne © Xavier Bejot

Pour réserver et s’y rendre

La Marée Jeanne – 3 rue Mandar – 75002 Paris
Tel : 01 42 61 58 34
Email : reservations@lamareejeanne.com
Ouvert tous les jours, réservations au 01 42 61 58 34 ou par email