nicolas sale

Loin de se contenter d’une deuxième étoile pour le restaurant le Kilimandjaro, Nicolas Sale décroche par la même occasion la première étoile du Kintessence. Performance rare, le redoutable Guide Michelin salue la cuisine d’un « passeur d’émotions ». Rencontre avec un Chef dont la cuisine est synonyme de voyages et d’excellence, n’ayons pas peur des mots.

FD : Pouvez–vous nous expliquer les origines de votre passion pour la gastronomie ?
Au plus loin que je me souvienne, ma passion pour la cuisine vient de mes vacances dans la ferme de mes grands-parents et les repas de famille de mon enfance. C’est de là qu’est né mon intérêt pour la cuisine.

FD : Comment définiriez-vous votre personnalité, vos principaux traits de caractère en quelques mots ?
J’essaie d’être chaque jour en phase avec mes envies. L’important est de donner sans forcément recevoir. Je suis une personne simple, humble, en accord avec ma passion.

FD : Quelles sont vos sources d’inspiration au quotidien ?
Mes sources d’inspiration sont dans mon quotidien, à moi de les voir et de les découvrir. Une odeur, un lieu, un moment, une couleur, un objet ou une musique peuvent être des sources d’inspiration. Je pense que l’ouverture d’esprit est la clé de l’inspiration.

FD : Comment expliqueriez-vous votre style ?
Le style se construit tout au long de la carrière. Au départ, nous reproduisons ce que nos maîtres nous ont transmis, puis à force de travail et de maturité, nous créons notre style, nous élaborons notre touche personnelle. Être à l’écoute des clients permet de grandir.

nicolas sale

FD : Un Chef qui vous inspire-t-il ?
Oui, des Chefs comme Paul Bocuse, Alain Senderens, Joël Robuchon et Alain Ducasse, m’ont beaucoup inspiré dans les années 80. Pierre Gagnaire, Alain Passard, Olivier Roellinger, Bernard Loiseau dans les années 90. Anne Sophie Pic, Michel Bras, dans les années 2000.

FD : Qu’est-ce qui définit, selon vous, un « bon » Chef ?
Je ne pense pas qu’il existe un bon ou un mauvais Chef. Un Chef de cuisine est avant tout un Chef d’orchestre qui sait orienter, diriger, manager ses équipes et sa cuisine. Ce métier est un mélange de savoir et de savoir-faire.
Un Chef doit transmettre sa passion à ses clients et ses collaborateurs.

FD : Quel est votre ingrédient que vous préférez cuisiner ? Pourquoi ? Quelle est votre meilleure recette avec cet ingrédient ?
Les produits de la mer en général. J’aime les cuisiner simplement afin de ne pas masquer les saveurs et la fraîcheur de ceux-ci.

FD : Considérez-vous que la cuisine soit une forme d’art ou un luxe ?
Il y a une phrase que j’utilise souvent