Situé au 6ème étage du Peninsula Paris, l’Oiseau Blanc rend un double hommage. Le premier à l’avion mythique disparu en 1927, le second à la gastronomie française. Vous serez surpris par ce lieu !

The Peninsula Paris L'Oiseau Blanc - Biplane by night

L’Oiseau Blanc, hommage au mythe

Lorsqu’en 1927, les Français Charles Nungesser et François Coli, tentent la première traversée aérienne de l’Atlantique Nord sans escale entre Paris et New York, une partie du monde reste en éveil face à ce nouvel exploit s’effectuant au-dessus d’une zone encore aux conditions climatiques incertaines et aux événements mystérieux. Leur biplan nommé l’Oiseau Blanc s’envole le 8 mai, avec succès et disparaît à jamais dans la brume. Alors que la presse française annonce l’exploit, le public New Yorkais venu en masse pour observer l’amerrissage de l’Oiseau Blanc ne le verra jamais. L’avion, d’un peu plus de 4 tonnes, a disparu avec ses deux aviateurs. Les enquêtes se multiplieront et se renouvelleront dans les années 90 mais l’absence d’éléments ne permettra jamais de dire ce qu’il est advenu de l’équipage et son avion devenu mythique.

The Peninsula Paris, la tradition de l’excellence

En ouvrant son premier hôtel européen à Paris, The Peninsula dont la réputation s’est construite sur un service imparable allié à un confort haut de gamme et un luxe poussé dans le moindre détail, a réinventé un lieu mythique. Un lieu dans lequel les Accords de Paix de Paris mettant fin à la guerre du Vietnam furent signés en 1973 dans le salon, devenu Le Bar Kléber.

The Peninsula Paris Bar Kléber
The Peninsula Paris – Bar Kléber

Pour la restauration de cet ouvrage chargé d’histoire, il aura fallu six ans de travaux et la quintessence de l’artisanat français dont vingt tailleurs de pierre pour restaurer, à la main, l’impressionnante façade. Les longues années de travail, dans ce lieu où George Gershwin écrivit son œuvre symphonique « Un Américain à Paris » en 1928, permettent aujourd’hui d’offrir à Paris, un nouveau fleuron de l’hôtellerie de luxe.

Salué par la presse à son ouverture en août 2014, l’établissement prestigieux aux 200 chambres luxueuses (dont 34 spectaculaires suites) propose les meilleures adresses gastronomiques de Paris.

The Peninsula Paris The Lobby Terrace Entrance

En découvrant ce nouveau bijou parisien et cette formidable histoire des deux aviateurs, il était impossible de ne pas parler de L’Oiseau Blanc.

L’Oiseau Blanc s’envole au-dessus du Peninsula

The Peninsula Paris L'Oiseau Blanc - Biplane 1

Dans un hommage au biplan des deux français disparus, The Peninsula Paris vous plonge dans cette histoire incroyable avec en vous faisant pénétrer dans un bar revisité sur le thème de l’aviation des années 30. Le comptoir au décor métallique, vintage et élégant, fait face à des canapés de cuir et aux murs décorés de fresques et de morceaux d’avions d’une autre époque.

On se laisse facilement charmer par ce club où les hommes (et les femmes) de goût se retrouvent pour prendre un verre et plonger dans le charme des années 30.

The Peninsula Paris L'Oiseau Blanc - Bar 1
The Peninsula Paris – L’Oiseau Blanc – Bar

À quelques mètres, le restaurant l’Oiseau Blanc invite ses convives à découvrir les toits de Paris. Sous l’immense verrière, le restaurant à la décoration contemporaine poursuit le souci du détail jusqu’à l’extrême. Alors que l’image d’un biplan s’envolant signe chaque assiette et rappelle la thématique du lieu, les convives ont la chance de redécouvrir une réplique du célèbre biplan français s’apprêtant à survoler la Capitale. Pour les amoureux de l’aviation, l’émotion est au rendez-vous. Pour les autres, c’est une nouvelle aventure qu’il faut absolument découvrir.

The Peninsula Paris L'Oiseau Blanc - Interior 1
The Peninsula Paris - L’Oiseau Blanc

L’oiseau Blanc, hommage à la gastronomie française

Situé au sixième étage et surplombant Paris, le restaurant l’Oiseau Blanc dispose d’une terrasse estivale pour les beaux jours, devant alors un endroit incroyable pour découvrir la capitale. On y savoure une cuisine élégante et authentiquement française, où les saveurs évoluent quotidiennement grâce aux produits saisonniers que le Chef Sidney Redel déniche en faisant le marché. Chaque jour, il travaille un nouveau menu bistronomique et laisse libre cours à sa créativité.

The Peninsula Paris L'Oiseau Blanc - Biplane 1

Accompagné du Chef Sommelier et du Chef Pâtissier Julien Alvarez, Sidney Redel n’offre pas un moment gastronomique mais une véritable expérience sous le signe de l’excellence.

The Peninsula Paris Oiseau Blanc 2

Menu Oscar Bravo (Servi au déjeuner uniquement)
Entrée de saison & Plat du jour : 57€
Plat du jour & Dessert : 57€
Entrée de saison & Plat du jour & Dessert : 69€

Menu Sierra
 (Servi uniquement au dîner)
Entrée – Plat – Dessert : 89€

Menu Romeo (Servi uniquement au dîner)
2 Entrées – Plat – Dessert : 119€
Le Chef Sidney Redel vous surprend chaque jour avec un nouveau menu bistronomique selon les produits du marché.