La saison de Noël est le moment des délices et des gourmandises. Des Palaces aux Chefs réputés, voici les trois premières bûches de Noël par Luxurydesign.

Bûche L'Apicultrice 2 - Emanuele Martelli - Les Etangs de Corot - Crédit Roberta Valerio
Bûche L’Apicultrice – Emanuele Martelli – Les Etangs de Corot – Crédit Roberta Valerio

Four Seasons Paris, le sapin enchanté de Maxime Frédéric

Il a, à la fois l’apparence du logo de Four Seasons mais aussi celle d’un sapin de Noël enneigé. Bien loin des bûches traditionnelles, celle de Maxime Frédéric s’envole sur 60 cm de haut, s’élève en chocolat noir du Pérou à 75% et se pare de chocolat blanc fondu et de poudre d’argent pour créer une texture duveteuse.

Sur les premières branches, des bûchettes à partager aux saveurs chocolat & lyokan, mariées à la gourmandise de la noisette et l’acidité du yuzu rappellent les saveurs de Noël mêlant agrumes et chocolat.

Les autres branches s’approprient des mendiants de Noël aux saveurs pistache, noisette, et praliné. Ces dernières mènent à l’étoile dorée qui couronne l’arbre de Noël : un bonbon au chocolat garni, comme une truffe dont les branches se cassent pour mieux se partager.

Les gourmands pourront déguster la structure en chocolat le lendemain dans leur chocolat chaud ou sur leurs tartines beurrées.

La bûche du Four Seasons Hotel George V se dégustera dans les trois restaurants Le Cinq***, Le George* et l’Orangerie* au prix de 160€ les 4 à 6 parts et 180€ les 6 à 8 parts.
Toute commande pourra se faire auprès des restaurants 48h à l’avance.

Bûche Maxime Frédéric Four Seasons Paris @Linda Lam (7)
Bûche par Maxime Frédéric pour Four Seasons Paris @Linda Lam

La toupie de Michaël Bartocetti pour le Shangri-La Hotel Paris

Comme chaque année, le Chef Michaël Bartocetti étonne de par son talent et sa créativité. Et comme Noël est le parfait moment pour retomber en enfance, le Chef Pâtissier a imaginé une bûche en forme de toupie.

Savant jeu de saveurs et de textures, la toupie cache une mousse au chocolat Madong de Papouasie / Nouvelle-Guinée, au croquant d’un praliné noisette à l’ancienne, avec un gianduja crémeux et un biscuit au pain d’épice. Le tout repose sur un croustillant à la noisette et à la fleur de sel recouvert d’une délicate couche de chocolat Caraïbe 66%.

Les convives auront la surprise de découvrir que le socle a été pensé comme un délicieux mendiant raffiné aux fruits secs et aux noix dont les morceaux seront partagés au moment du café ou du chocolat chaud ! 

Encore une fois, Michael Bartocetti relève le pari de surprendre en créant une bûche de Noël bien loin des classiques de la Pâtisserie, une bûche qui fait honneur au prestige du Shangri-La Hotel Paris.

La Toupie Féérique du Shangri-La Hotel, Paris, pour 8 personnes, au tarif de 118 . Proposée au restaurant La Bauhinia du 5 au 25 décembre 2017.
En vente à emporter en appelant 72 heures à l’avance au 01 53 67 19 98.

Bûche La Toupie Féerique de Michaël Bartocetti - Shangri-La Hotel Paris - Credit photo RBalancourt
Bûche La Toupie Féerique de Michaël Bartocetti – Shangri-La Hotel Paris – Credit photo : RBalancourt

Bûche L’Apicultrice pour Les Etangs de Corot

Ode à la Nature, la bûche de l’hôtel Les Etangs de Corot est une belle surprise du nouveau Chef Emanuele Martelli. Création originale, cette nouvelle bûche semble être un essaim gourmand dans lequel une mousse de miel onctueuse parfumée au Noyau de Poissy vient se poser sur un biscuit praliné et croustillant à l’amande, aux notes de miel, vanille et caramel à la fleur de sel de Guérande.

Au cœur de la mousse, un confit au cassis vient apporter une fraîcheur inattendue et rééquilibre les notes sucrées des premières saveurs. Nommée l’Apicultrice, cette gourmandise se cache sous une écorce en chocolat de Manjari de Madagascar garnie de fruits secs caramélisés.

Fidèle à la grande cuisine du Chef Rémi Chambard, la bûche d’Emanuele Martelli complétera à merveille votre repas de Noël ou votre diner au restaurant étoilé, Le Corot.

Bûche L'Apicultrice 2 - Emanuele Martelli - Les Etangs de Corot - Crédit Roberta Valerio
Bûche L’Apicultrice – Emanuele Martelli – Les Etangs de Corot – Crédit Roberta Valerio

L’Apicultrice, du Chef Pâtissier Emanuele Martelli
Les 24 et 25 décembre 2017 : 18€ par personne – en dessert au restaurant étoilé Le Corot 65€ pour 4-6 personnes – en vente à emporter à commander 5 jours à l’avance au 01.41.15.37.00