Ils sont cachés derrière les murs. Secrets, incarnant l’époque révolue de la prohibition et n’accepte qu’un nombre limité de consommateurs, les speakeasy ont le vent en poupe et les grands hôtels de luxe n’hésitent pas à en ouvrir de leurs établissement comme le Mandarin Oriental. Petit tour et « Please Don’t Tell » ces fameuses adresses.

new-york-2017-fine-dining-office-04

Dans une tour contemporaine, le Mandarin Oriental cache un nouveau lieu nommé l’Aviary NYC. Proposant un voyage interactif pour les clients, The Aviary NYC dispose de 90 places et offre une vue spectaculaire sur New York et Central Park. Reflétant les principes de base du modèle fondé à Chicago, ce dernier intègre la culture « cocktail » historique de New York et propose un menu toute la journée où l’approche créative de l’équipe permet d’inventer des combinaisons de saveurs intéressantes et inattendues.

new-york-2017-fine-dining-aviary-01

Inattendu, l’Office NYC est un bar caché derrière les murs de l’Aviary NYC. Le bar, rappelant ceux de la prohibition, présente une collection de spiritueux rares; des cocktails issus d’un temps interdit; des offres exclusives et le «Dealer’s Choice», moment durant lequel les barmans créent une boisson sur mesure basée sur les préférences du client.

Y entrer c’est se laisser tenter au plaisir et au bon goût. Pour réserver, cliquez ici

new-york-2017-fine-dining-office-04

Please Don’t Tell, de New York à Hong Kong

De l’autre côté de la planète, l’un des hôtels de luxe les plus prisés au monde, The Landmark Mandarin Oriental, Hong Kong a ouvert les portes d’un nouveau bar version speakeasy : le PDT, un bar à cocktails branché et intimiste issu d’une collaboration avec le célèbre bar PDT (Please Don’t Tell) à New York !

Comme l’original, le PDT Hong Kong accueille ses convives en petit comité de 25 personnes uniquement. Ceux-ci pénètrent par une entrée aux allures de cabine téléphonique.

landmark-bar-mo-bar-01

Nelson Crew s’est chargé de la décoration et a conservé les éléments clés du PDT NYC avec ses murs en briques, son bar en cuivre, son magnifique plafond en bois et ses animaux empaillés, conférant au lieu une atmosphère rétro chic.

Si la carte est composée de 15 cocktails reprenant les grands classiques du PDT NYC, celui de Hong Kong possèdent des créations haute couture exclusivement imaginées pour ce speakeasy !

Les amoureux de bars cachés pourront déguster le Big Fanun panaché rafraîchissant agrémenté de tequila Cabeza, de jus de citron vert, de poivre rose, de goyave et de bière Moonzen Fujian rafler. Mais vous pourrez également retrouver le Bad Hunter, un John Collins préparé avec du Chivas Regal, du Fernet Hunter, du jus de citron, du longane et du champagne Moët & Chandon Brut Impérial, ou encore, le Milky Tea Punch composé de rhum Zacapa Centenario, de cognac Henessy VSOP, de thé Rickshaw, de lait concentré, d’œuf Taiyouran et d’angostura.

PDT Hong Kong est ouvert :
Du lundi au jeudide 17 heures à 1 heure du matin.
Du vendredi au samedi de 17 heures à 1h30 du matin.

Les réservations (6 personnes maximum) doivent être effectuées une semaine à l’avance au +852 2132 0110 ou par mail au lmhkg-pdt@mohg.com. Plus d’informations sur le site mandarinoriental.com/landmark.