La grand cérémonie a eu lieu le 5 février dernier. Le Guide Michelin a distribué ses étoiles. Aperçu des Chefs et des lieux récompensés.

Le Four Seasons Hotel George V Paris, engagé et étoilé

Seul Palace d’Europe à proposer 3 restaurants couronnés de 5 étoiles au Guide Michelin, le Four Seasons Hotel George V Paris s’engage vers une gastronomie plus responsable. Marque d’excellence, le Palace vise à offrir la gastronomie de demain et être exemplaire sur la préservation environnementale.

Portrait - 3 Chefs

A la tête du V et triplement étoilé, l’un des rois de la Haute Gastronomie Française, Christian Le Squer s’engage dans la préservation de la Mer. Après avoir approfondi sa connaissance sur les problématiques de la Mer, le Chef lancera le 17 mars prochain son premier rendez-vous Océanes de Surfrider.

Portrait - Christian Le Squer

Simone Zanoni, le Chef Italien du restaurant Le George récompensé d’une étoile, finalise un projet alliant social, saisonnalité et locavorisme. Quand à David Bizet, Chef du restaurant doté d’une étoile nommé l’Orangerie, poursuit son engagement en proposant des produits de saison et des cours de cuisine hebdomadaires pour transmettre sa philosophie aux passionnés.

Le George restaurant - ©Gregoire Gardette (2)
Le George restaurant – ©Gregoire Gardette

3 étoiles pour Christophe Bacquié

Christophe Bacquié, Chef des Cuisines du Restaurant éponyme  et Directeur de la Restauration de l’Hôtel & Spa du Castellet dans le Var, a reçu sa troisième étoile.

6965121_christophe-bacquiee-hd

Ponctuant le parcours de ce chef audacieux, l’enfant du pays Corse s’est lancé, en 2009, à la conquête de l’arrière-pays Varois. Après avoir récolté les récompenses les plus prestigieuses comme : Meilleur Ouvrier de France 2004Grand Chef Relais & Châteaux en 2008Chef de l’Année 2016 lors de la neuvième édition des Trophées de la Gastronomie et des Vins, 4 toques au Gault & Millau ou encore Meilleur Restaurant d’Hôtel en Europe au Prix Villégiature Awards 2017, le Chef n’a jamais perdu de vue l’essentiel : l’émotion et la proximité avec ses équipes et de ses producteurs.

3 étoiles au Guide Michelin pour Marc Veyrat et sa Maison des Bois à Manigod

Ouverte depuis le 23 novembre 2016, La Maison des Bois est un véritable havre de paix gourmand et spirituel où la Nature est naturellement dans l’assiette. Une véritable ferme gastronomique et autarcique à 80%. Venues saluer la belle philosophie du Chef Marc Veyrat et sa prodigieuse gastronomie, ces trois étoiles saluent le retour aux valeurs essentielles, à la transmission et au partage.

marc-veyrat-2_4045651

1 étoile pour L’Ecrin de Christopher Hache

Seulement sept mois après la réouverture de l’Hôtel de Crillon, A Rosewood Hotel, Chef Christopher Hache reçoit sa première étoile pour le restaurant gastronomique L’Ecrin.

Reconnu comme l’un des plus talentueux de sa génération, le Chef oeuvre dans un écrin situé au coeur de l’Hôtel de Crillon, joyau caché signé par l’architecte d’intérieur Chahan Minassian. Le chef, connu pour sa rigueur, sa technique, sa précision et son excellence, surprend ses 24 convives venus déguster en toute intimité les plats inattendus et créatifs du Chef Christopher Hache.

L’Ecrin propose chaque soir, deux menus qui se déclinent en sept ou dix séquences, avec la découverte du plat signature du Chef : le Champignon de Paris.

Christopher Hache a déclaré : « Je suis extrêmement honoré, 7 mois après la réouverture de l’Hôtel de Crillon, et au regard du pari fou de ce nouveau restaurant gastronomique qu’est L’Ecrin, de recevoir une telle distinction. C’est également la récompense du travail de toute une équipe. Avec la complicité de Claire Sonnet, Directrice du Restaurant, et Xavier Thuizat, Chef Sommelier, nous prenons plaisir à faire vivre aux convives une expérience gastronomique dans une harmonieuse symphonie. »

Hotel de Crillon A Rosewood Hotel - Christopher Hache - © Stephane Kossmann - 3

Les nouveaux restaurants étoilés sont :

3 étoiles

Christophe Bacquié, Le Castellet (83)

La Maison des Bois – Marc Veyrat, Manigod (74)

2 étoiles

Au 14 Février, Masafumi Hamano (Saint-Amour-Bellevue, 71)
Takao Takano (Lyon, 69)
Jean Sulpice (Talloires, 74)
Hostellerie Jérôme, Bruno Cirino (La Turbie, 06)
Flaveur, Gaël et Mickaël Tourteaux (Nice, 06)

1 étoile

Nord-Est de la France

Jérôme Feck (Châlons-en-Champagne, 51)
Château de Courban, Takashi Kinoshita (Courban, 21)
La Merise, Cédric Deckert (Laubach, 67)
Le Marcq, Abdelkader Belfatmi (Marcq-en-Barœul, 59)
L’Ô des Vignes, Sébastien Chambru (Fuissé, 71)
Transparence « La Table de Patrick Fréchin » (Nancy, 54)

Nord-Ouest de la France

L’Essentiel, Charles Thuillant (Deauville, 14)
L’Auberge de Bagatelle, Jean-Sébastien Monné (Le Mans, 72)
Auberge Grand’Maison, Christophe Le Fur (Mûr-de-Bretagne, 22)
Ima, Julien Lemarie (Rennes, 35)
L’Hysope, Nicolas Durif (La Jarrie, 17)
Intuition, Mickaël Marion (Saint-Lô, 50)
Le Pousse Pied, Anthony Lumet (La Tranche-sur-Mer, 85)

Paris et région parisienne   

Jean Chauvel (Boulogne-Billancourt, 92)
Le Quincangrogne, Franck Charpentier (Dampmart, 77)
Mavrommatis, Andréas Mavrommatis (Paris 5e)
Emporio Armani Caffè, Massimo Tringali (Paris 6e)
Quinsou, Anthony Bonnet (Paris 6e)
Loiseau Rive Gauche, Maxime Laurenson (Paris 7e)
Pertinence, Ryunosuke Naito (Paris 7e)
Copenhague, Andreas Moller (Paris 8e)
L’Écrin, Christopher Hache (Paris 8e)
Le Chateaubriand, Inaki Aizpitarte (Paris 11e)
Table – Bruno Verjus  (Paris 12e)
Montée, Takayuki Nameura (Paris 14e)
Alan Geaam (Paris 16e)
Comice, Noam Gedalof (Paris 16e)
Étude, Keisuke Yagamishi (Paris 16e)
L’Arcane, Laurent Magnin (Paris18e)
Ken Kawasaki, Ryhoei Kawasaki (Paris 18e)
Le Domaine de la Corniche, Julien Razemon (Rolleboise, 78)

Sud-Ouest de la France

Garopapilles, Tanguy Laviale (Bordeaux, 33)
La Table d’Hotes – Le Quatrième Mur, Philippe Etchebest (Bordeaux, 33)
Le Barbacane, Jêrome Ryon (Carcassonne, 11)
Le Grand Cap, Erwan Houssin (Leucate, 11)
Chapelle Saint-Martin, Gilles Dudognon (Saint-Martin-du-Fault, 87)
Auberge de la Tour, Renaud Darmanin (Marcolès, 15)
Château de Cordeillan-Bages, Julien Lefebvre (Pauillac, 33)
L’Almandin, Christophe Schmitt (Saint-Cyprien, 66)
SEPT, Guillaume Momboisse (Toulouse, 31)
La Promenade, Nicolas Thomas (Verfeil, 31)
Le Jasmin, Michel Vico (Saint-Sylvestre-sur-Lot, 47)

Sud-Est de la France

Louison, Gérald Passedat (Le Puy-Sainte-Réparade, 13)
La Table de Manville, Matthieu Dupuis-Baumal (Les Baux-de-Provence, 13) L’Émulsion, Romain Hubert (Bourgoin-Jallieu / La Grive, 38)
Les Fresques, Patrice Vander (Évian-les-Bains, 74)
L’Atelier Yssoirien, Dorian Van Bronkhorst (Issoire, 63)
U Santa Marina, Nicolas Le Cheviller (Porto-Vecchio, Corse)
La Table de la Ferme, Mathieu Pacaud (Sartène, Corse)
Lou Cigalon-Maison Martin, Christophe Martin (Valbonne, 06)

Pour réserver, cliquez ici