Noël approche à une vitesse folle. Pour vos diners de fêtes, voici nos bûches préférées à déguster sans avoir honte.

La panier à Dim Sum pour le Peninsula Paris

BUCHE_PENINSULA_01

Inspiré par l’univers théâtral de LiLi, le restaurant gastronomique cantonais du Peninsula Paris à la décoration évoquant avec élégance l’Opéra Chinois et ses couleurs chatoyantes, le Nouveau Chef Pâtissier présente une création onirique.

Composée d’une compotée de mangues au miel, d’un biscuit amande, d’une mousse de thé au jasmin et d’une délicate touche de pamplemousse, cette bûche est dissimulée sous un élégant panier à dim sum, tout aussi gourmand et croquant car il est conçu en chocolat blond, surmonté de baguettes chinoises en chocolat noir.

Bûche de Noël : édition limitée, 10 parts, à commander du 18 au 31 décembre 2017, sur réservation 48h à l’avance minimum, via l’adresse mail festivePPR@peninsula.com au prix de ventre de 98€

La sphère pour le Buddha-Bar Hotel Paris

Bûche Buddha-Bar Hotel Paris

Pour célébrer les fêtes de fin d’année, le Buddha-Bar Hotel Paris rend hommage aux saveurs d’enfance. Nicolas Jaulmes revisite la bûche de Noël en une Boule de Noël tout en chocolat.

Dans une coque meringuée au cacao et aux éclats de fèves de cacao, « la Boule de Noël » du Buddha Bar Hotel Paris dissimule un cœur mystérieux en plusieurs couches. Ces dernières se dévoilent ainsi : d’abord une chantilly aérienne qui apporte de la fraîcheur, puis une onctueuse mousse au chocolat à base de blanc monté et de crème fouettée qui concurrence celle de nos grands-mères pour terminer par un praliné amande-noisette coulant de gourmandise. Une pincée de sucre d’érable vient sublimer le praliné avec ses notes boisées tandis que des éclats d’amandes torréfiés croustillent en bouche.

« Boule de Noël » + coupe de champagne : 16 euros
A croquer du 1er au 31 Décembre 2017 : Au restaurant le Vraymonde

Station Val Monceau, une bûche venue d’un manteau de neige

 

Bûche_Cristal_Royal_Monceau_HD

Cette année, le Royal Monceau nous entraine à Val Monceau, une station de ski située au coeur du Palace parisien. Pour fêter ce Noël givré, Pierre Hermé a réalisé une bûche à la blancheur immaculée rappelant la texture et la couleur des montagnes enneigées.

Sur un sablé à la farine de châtaigne corse associé à un biscuit moelleux aux marrons, une mousse de marron et une crème de marscapone à la rose sont délicatement préparées pour satisfaire les gourmands. Un vrai délice !

La bûche Cristal est vendue 126€ pour 6 personnes et est disponible du 17 au 31 décembre 2017. (Disponible sur commande, 48h à l’avance)

L’ombre d’un sapin pour l’InterContinental Bordeaux

Bûche de Noël 2017 de l'InterContinental Bordeaux JFaure_buchenoel_1 (2)

Pour sa bûche de Noël 2017, Arthur Fèvre, Chef Pâtissier de l’InterContinental Bordeaux – Le Grand Hôtel, propose six boules de Noël alignées sur des socles transparents, comme en lévitation. Cette sculpture fait apparaître la silhouette d’un sapin de Noël grâce à un jeu d’ombre et de lumière. (Pour créer l’illusion, il suffit d’activer le dispositif lumineux intégré à son élégant coffret de présentation)

À l’intérieur des six sphères enrobées de chocolat, une mousse aux agrumes et au café réalisée en coopération avec le torréfacteur bordelais « L’Alchimiste » vient surprendre le palais. Le café sélectionné est un café Kényan qui pousse à 1685m d’altitude dans la région du Mont Kenya. La torréfaction a été spécialement adaptée pour cette réalisation. La base de chaque boule de Noël est quant à elle réalisée en croustillant noix de pécan et café torréfié. 

Il est certain qu’avec ce dessert, vos amis seront épatés par la surprise visuelle mais aussi gustative !