Le studio ARRCC dévoile Cheetah Plains, un ensemble de villas design situé au coeur d’une extraordinaire nature nourissant la créativité de l’homme.

ZA_CheetahPlains_Ext_001_004_AL_HR 

« L’histoire du design est une vision collaborative qui explore soigneusement le design de chaque élément et de ses matériaux pour révéler leur beauté naturelle et leur forme la plus pure, façonnant les éléments qui sont bruts et les transformant en objets de luxe » Mark Rielly, Directeur de l’agence ARRCC.

ZA_CheetahPlains_Ext_001_001_AL_HR

C’est dans la Sabi Sand Game Reserve de la Kruger National Park en Afrique du Sud qu’une incroyable villa de luxe est apparue. Nommée Cheetah Plains (Plaines aux guépards), cette dernière réinvente le lodge africain pour lui conférer un style inattendu.

Alliant une architecture durable de pointe à une esthétique afro-minimaliste avant-gardiste, les plaines aux guépards contrastent avec les formes contemporaines confiantes du paysage naturel.

ZA_CheetahPlains_Ext_001_004_AL_HR ZA_CheetahPlains_Ext_001_009_AL_HR ZA_CheetahPlains_Ext_001_008_AL_HR ZA_CheetahPlains_Ext_001_006_AL_HR ZA_CheetahPlains_Ext_001_005_AL_HR

Là où les visiteurs viennent vivre une expérience extraordinaire à travers des paysages stupéfiants, une nouvelle aventure commence pour eux dans ce lodge moderne. La demeure est composée de trois parties privées.

Entrée privative, cave à vins, vaste salon ouvert, salle média et autres suites, chaque villa permet de vivre indépendamment tout en étant ensemble dans un espace dominé par la Nature. Les salles de bains s’ouvrent directement sur l’extérieur, offrant une expérience de baignade en plein air exaltante.

ZA_CheetahPlains_Ext_002_004_AL_HR

Là où le béton permet de créer des formes brutes, les éléments en acier Corten, patinés et vieillis et en bois apportent de la chaleur et des textures brutes et terreuses. La mise en oeuvre abondante de matériaux naturels d’origine locale et de dessins faits à la main par des artisans locaux permet de créer un sentiment d’appartenance unique. Les formes naturelles organiques sont abstraites dans les motifs, les formes et les rythmes de l’aménagement intérieur. La courbure des conduits en acier noir des cheminées, par exemple, contraste avec les lignes droites de l’architecture. Un jeu de textures enrichies de détails en or et en bronze apporte une douceur dans l’immensité de ces villas perdues dans un paysage immense.

ZA_CheetahPlains_Int_004_001_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_003_004_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_003_003_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_003_002_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_003_001_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_002_007_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_002_005_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_002_004_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_002_001_AL_HR ZA_CheetahPlains_Int_001_001_AL_HR

L’intérieur a été aménagé de plusieurs meubles conçus sur mesure par ARRCC et OKHA en collaboration avec des artisans locaux, dont Colin Rock, Pierre Cronje et Gerrit Giebel. Les lustres en verre soufflé à la main de Martin Doller reflètent et réfractent la lumière naturelle sur les tables de salle à manger Pierre Cronje, fabriquées à partir d’une seule feuille de bois de plomb. Aux murs, une collection d’œuvres d’art sud-africaines originales côtoient les sculptures publiques comprennent des guépards d’Arend Eloff et des chiens sauvages de Gail Catlin.

« L’histoire du design est une vision collaborative qui explore soigneusement le design réfléchi de chaque élément et de ses matériaux pour révéler leur beauté naturelle et leur forme la plus pure, façonnant les éléments qui sont bruts et les transformant en objets de luxe, » dit Mark Rielly.