Il a étudié l’architecture avant d’exprimer son talent de designer. Sa rencontre avec Gianni Bulgari, le joaillier, va bouleverser son destin. Grâce à son talent extraordinaire dans le design, son travail pour le groupe Richemont et son caractère discret, Johann Rupert, Président du groupe Richemont, lui propose de fonder une maison de haute joaillerie à son nom. En 2013, la Maison GIAMPIERO BODINO voit le jour sous le signe de la créativité, de l’originalité et de la discrétion. Rendez-vous avec un créateur de luxe artisanal, un artiste, un dessinateur de pièces uniques.

Votre personnalité

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis plutôt réservé ; je ne cherche pas spécialement la célébrité mais j’aime les gens et la découverte. Je suis fidèle à mes amis et je mène une vie plutôt normale entre Milan, les voyages d’affaires et ma maison au bord de la mer en Ligurie.

Giampiero Bodino by Guido Taroni 4

Quel est votre parcours ?

J’ai fait des études d’architecture à Turin, ma ville natale et j’ai commencé ma carrière chez Fiat dans le département du design. Mais c’est là que Monsieur Gianni Bulgari m’a trouvé et a changé ma vie. J’ai déménagé à Rome et je suis devenu dessinateur de joaillerie.

Quels éléments ont motivé votre choix de travailler dans la joaillerie/ horlogerie ?

J’aime la beauté ; je m’entoure de beauté et j’ai le design dans mon sang. Je pourrais dessiner des maisons, des meubles, des voitures ; mais je suis « tombé » dans ce secteur que j’aime énormément.

Giampiero Bodino - MOSAICO Irene Bracelet - marquise diamonds

Selon vous, existe-il un trait de caractère nécessaire ou un profil type dans votre métier de « créateur » « Artiste » et chef d’entreprise ?

On dit qu’en principe les gens sont soit créatifs ou rationnels, mais je pense que si on est un bon créateur avec un esprit d’entreprise ouvert et si on s’entoure de bonnes équipes, on peut devenir les deux. Il faut de la volonté et de l’ouverture d’esprit. Il faut aussi être capable d’admettre que nous ne pouvons pas tout savoir faire d’emblée, mais nous avons l’intelligence pour apprendre.

Vos conseils pour réussir sa vie professionnelle ?

Travailler durement et ne jamais abandonner son rêve. Etre honnête et agréable avec les autres car le talent ne justifie plus un caractère désagréable…

Giampiero Bodino - MOSAICO Irene Necklace- turquoise and ametyhst

 

Giampiero Bodino - MOSAICO Irene Necklace - opale and calchedony

Giampiero Bodino et vous

En quelques mots, pourriez-vous définir la maison Giampiero Bodino ?

Nous proposons des pièces uniques de haute joaillerie, inspirées par la culture et l’art de la renaissance ; des bijoux somptueux et audacieux, mais aussi très moderne et versatiles.

Giampiero Bodino necklace

 

Quels éléments vous ont poussé à fonder Giampiero Bodino ? Quelles qualités sont nécessaires pour franchir ce pas ?

Le patron du Groupe Richemont me l’a proposé un jour. J’ai accepté avec joie : j’étais enfin prêt. Il est nécessaire d’avoir une idée précise de ce qu’on veut être, de ce que sa propre marque doit représenter. Quand son propre nom est le même que celui imprimé sur les produits, il faut que l’univers entier de la marque nous correspond. Son style, son attitude, son éthique.

Qui sont vos concurrents ? Quelle est votre différence ?

Au bout du compte, tout le monde travaille dans la même arène ; cela dit, nous sommes différents car nous n’avons pas de boutiques, nous vendons sur rendez-vous et que des pièces uniques. Nous sommes exclusifs dans le vrai sens du mot, et même un peu secrets.

bodino necklace

Quels ont été les défis majeurs depuis la création de l’entreprise ?

Réussir à garder ce style extrêmement exclusif sans disparaître ; exister et créer aspiration sans une présence traditionnelle. Nous sommes très attentifs à ne jamais tromper notre personnalité et nous travaillons tous avec cela bien en tête.

Comment ce projet a-t-il pu se concrétiser ? (Temps de réflexion pour la création, choix de la première collection, accueil du public)

Petit à petit. Avec l’aide d’un Groupe établi, j’ai pu créer ma première collection en toute liberté avec une disponibilité de fonds qui la rendait possible. Nous avons engagé une petite équipe ; nous avons fait des erreurs et les avons corrigé et nous voilà, 5 ans plus tard….

Giampiero Bodino by Guido Taroni 1
Giampiero Bodino by Guido Taroni

Quels sont vos objectifs pour le futur ?

Je souhaite vraiment de réussir sans devoir changer notre modèle de business. J’aimerais que ma marque devienne la référence dans le monde pour un design unique et un luxe discret. J’aimerais pouvoir toujours rester ce que je suis.

Le luxe, le digital et vous

Comment définiriez-vous le luxe ?

Luxe est un mot qui a été abusé pendant longtemps. Je ne tiens pas à le définir, mais je pense qu’un produit fait avec les mains d’un expert artisan et vendu dans la discrétion et la personnalisation peut être défini comme luxueux.

Giampiero Bodino - PRIMAVERA Giulietta Necklace

Quelle est votre opinion sur l’avenir du luxe et de la joaillerie ?

Nous aurons toujours besoin de beauté et d’objet précieux. Surtout dans ce monde qui se nourrit d’image. La joaillerie est devenue plus moderne et démocratique comme la mode auparavant, et cela nous force à créer des pièces qui font rêver et qui s’éloignent en manufacture et en utilisation des pierres de la nouvelle joaillerie « à la mode » ; mais les idées des jeunes créateurs ne peuvent que faire du bien au design en général, car elles provoquent le changement et la modernité.

Bodino Corona Caterina necklace

Quels sont les challenges principaux de la maison Giampiero Bodino, pour les années à venir tant en développement de la marque, qu’en création et en communication digitale ?

Les même que pour tout le monde. Nous partageons un marché qui est très bondé et nos clients deviennent de plus en plus avertis ; nous devons réussir à proposer un produit qui est irrésistible et différent. Point de vue de la communication, nous avons un devoir de rester pertinent dans un monde qui évolue vite, sans pour autant nier notre ADN.

Comment le digital et la communication ont-ils évolué depuis vos débuts ?

Pas grande chose a changé depuis le début de ma marque, mais nous cherchons toujours à améliorer notre présence et à faire évoluer notre stratégie de communication.

Le luxe, la joaillerie et le digital peuvent-ils cohabiter selon vous ?

Oui, bien sûr. Le monde a changé et il me semble anachronique de nous poser encore cette question. Le luxe et le digital cohabitent depuis un bon moment, nous ne pouvons pas le nier.

GIAMPIERO BODINO Primavera (a)

Le luxe et vous

Quels sont vos moments luxe ?

Les promenades au bord de la mer ; les dimanches dans mon atelier pendant que je crée ma peinture.

Quelle est votre plus grande fierté personnelle ? Professionnelle ?

La marque qui porte mon nom.

Giampiero Bodino Logo