Jeune, beau et incontournable, Kilian Hennessy est l’une de ces personnes que l’on redoute au premier contact de par son charisme mais que l’on apprécie de par ses échanges riches, passionnés et passionnants. Rencontre avec, Kilian Hennessy, le descendant direct (8ème génération) du fondateur de la célèbre maison du même nom pour nous parler de son univers et de la marque By Kilian.

Kilian Hennessy

C’est au Four Seasons Downtown que Kilian Hennessy a invité les influenceurs US pour découvrir ses dernières créations. Dans la suite, les ballons dorés et noirs plongent dans une ambiance festive, voire romantique. Sur les larges fenêtres, la vue sur la jungle urbaine est créditée d’un « I don’t try to be sexy, sexy tries to be me!« . La phrase annonce la couleur. Sur la table, des petites pochettes à l’allure d’un tableau de Klimt et d’autres parées de « quotes » comme « Old enough to know better, young enough to do it anyway » ou encore « Don’t study me, you won’t graduate » appellent à la curiosité. Kilian Hennessy nous présente son parfum « Gold Knight« , un hommage à Klimt cachant dans un coffret collector un parfum inspiré du beau chevalier à l’armure d’or de la frise Beethoven peinte par Klimt en 1902. Gold Knight, c’est le mariage de la sensualité addictive et sombre du patchouli à la luminosité effervescente de la bergamote et à l’éclat chaud et doré de la vanille et de l’anis.

Gold-Knight

Puis, entre les mains du fondateur, une mini carafe emprisonne un jus doré. Woman in gold by Kilian est le nom du parfum complexe et puissant libère peu à peu un coeur de pétales de rose, avec en fond, l’onctuosité de l’absolu de vanille. Le tout est ponctué par une note exclusive de patchouli et le bois d’Akigala. Sublime !

Woman-In-Gold

Les saveurs nous ouvrent les portes d’un autre mystère, d’un autre secret … avec les bijoux parfumés créés par Elie Top et By Kilian. Comme des talismans, les huit pièces créer par le célèbre Elie Top cachent sous dans un élément recouvert de feuilles d’or, une céramique imprégnée de parfum, ainsi diffusé à chaque instant. Une petite merveille !

Serichai_By Kilian_Atmosphere jewel

Enfin dans la suite, une charmante demoiselle porte un kimono d’un rose poudré magnifique. Kilian m’explique qu’avec Fleur du Mal, une marque de lingerie New Yorkaise, ils ont imaginé un ensemble de pièces en dentelle et en mousseline de soie dont les fibres sont imprégnées des effluves de Love Don’t Be Shy, une fragrance mêlant la fleur d’oranger à la douceur d’une guimauve et à la sensualité de l’ambre. Une arme de séduction assurée !

KILIAN_FDM_Fall

Votre personnalité

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Passionné. Sensible. Exigent.

Quel est votre parcours ?

Durant ma dernière année à Paris IV La Sorbonne, j’ai rédigé ma thèse sur la sémantique des parfums. Afin de comprendre ce sur quoi j’allais écrire, j’ai fait une école de « nez ».

À la première minute où j’ai commencé à sentir des matières premières, j’ai été captivé. J’ai immédiatement su que le parfum deviendrait mon univers. En y repensant aujourd’hui, je réalise que j’étais assez proche du monde du cognac pour m’y sentir « à l’aise », mais assez émancipé de ma famille pour me sentir libre d’y renoncer.

Après avoir été diplômé, j’ai commencé ma carrière chez DIOR, puis PACO RABANNE et ALEXANDER McQueen et enfin GIORGIO ARMANI. Après 10 ans de création de parfum pour des fashion designers, j’ai décidé que le temps était venu de lancer une collection qui reflèterait ma vision de ce que le parfum et une véritable création devrait être. 

Vous venez d’une famille spécialisée dans le Cognac de renom. Pourquoi ne pas avoir suivi cette destinée toute tracée ?

J’ai toujours su que je ne rejoindrai pas l’affaire familiale. J’ai toujours voulu (ou eu le besoin) de construire une affaire par moi-même. Lors de ma 5ème année d’université, j’ai rédigé une thèse sur la sémantique des parfums. Et dans le but de comprendre ce que j’allais rédiger à ce propos, j’ai fait une école de « nez » en parallèle. 

Quels éléments ont motivé votre choix de travailler dans le parfum ?

En 2006, alors que je perdais foi… perdais foi en moi, perdais foi dans cette industrie, et alors que j’étais prêt à quitter l’industrie du parfum pour rejoindre le monde de la mode, j’ai créé une collection de parfum qui reflétait exactement ce en quoi je croyais vraiment…ce que pour moi, les consommateurs désiraient ! J’avais besoin de savoir comment les consommateurs réagiraient à des parfums totalement conçus par mes soins, sans aucun filtre de fashion designers.

Qu’est-ce que vos expériences passées vous ont appris et vous ont apporté pour la construction de votre société ?

J’ai appris de toutes mes expériences passées !

Chez PACO RABANNE, j’ai appris qu’on pouvait faire face à Goliath par la création.

Chez ALEXANDER McQueen, j’ai appris à construire un « mood board » en regardant Lee (le vrai prénom d’Alexander) construire un défilé

Chez GIORGIO ARMANI, j’ai appris à construire un P&L ce qui m’a permis de vendre By Kilian avec un EBITDA de 30%

Quelles ont été les difficultés ? Comment les avez-vous surmontés ?

Il y en a eu tellement…du verrier qui ne m’a pas livré de flacons pour le lancement prévu en Septembre 2007 aux coffrets en laque qui ont triplé de prix 1 mois après le lancement… de la crise de 2008 aux USA où du jour au lendemain il n’y avait plus un client dans les grands magasins mais des vendeuses KILIAN sur mon payroll à la dévaluation du Rouble en 2013 qui nous a obligé à doubler le Prix Retail de nos parfums qui étaient déjà vendus 2 fois plus chers que dans le reste du monde…etc. !

Il faut pouvoir être agile, réagir très vite, mais en gardant le cap de ses convictions et sans dénaturer son produit.

Shoot ANTR

Selon vous, existe-il un trait de caractère nécessaire pour être un excellent dirigeant d’entreprise ?

Etre passionné par ce qu’on fait ! C’est déjà tellement difficile de démarrer et construire une maison !

Respecter / être à l’écoute de ses équipes 

Avoir le courage de faire ce qui est juste, pas ce qui est facile

Créer un climat de travail à a fois exigeant et fun

Vos conseils pour réussir sa vie professionnelle ?

Acquérir un domaine de compétence que personne d’autre ne possède…ou pas aussi bien !

Serichai_By Kilian_Atmosphere new york

By Kilian et vous

Pouvez-vous nous parler de By Kilian en quelques mots ? Qu’est ce qui fait la différence By Kilian ?

Chez KILIAN, tous nos flacons sont ressourçables et tous nos coffrets sont réutilisables. Pour nous, le vrai Luxe ne se jette pas et a vocation à être transmis de génération en génération. C’est un autre point, au-delà de nos créations Parfum proprement dites, qui nous distingue des autres.

Quel est votre premier souvenir olfactif ? Le plus beau souvenir olfactif ?

Ma « Madeleine » est l’odeur de tubéreuse comme toutes les femmes de ma famille ont l’habitude de porter des parfums à base de tubéreuse. Mais mon souvenir olfactif le plus frappant est le parfum que portait mon grand-père… EAU SAUVAGE. Il avait pour habitude d’humidifier ses cheveux avec. L’odeur d’EAU SAUVAGE mélangé à l’odeur du tabac dans sa pipe… ça, c’était l’odeur de mon enfance.

Comment nait un parfum ? Vos inspirations ?

Pour moi, tout débute avec un script. N’oubliez pas que je viens d’un milieu littéraire, donc les mots sont le commencement de tout. D’une certaine façon, je travaille comme un producteur de films qui écrirait ses propres scripts. En premier lieu vient le script, puis le parfum. Parce qu’un grand parfum est avant tout une grande histoire, bien avant d’être une belle harmonie olfactive. Je trouve mon inspiration dans tout, évidemment et principalement dans les arts, mais je réalise aussi que mes parfums sont de plus en plus autobiographiques. Je pense qu’un jour, vous saurez tout ce que vous devez savoir à mon sujet à travers mes parfums !

Quel pays apprécie le plus By Kilian ? Pourquoi selon vous ?

Nos parfums fonctionnent très bien partout mais nos 3 plus gros marchés sont les US, la Russie et le Moyen Orient.

Quels sont vos objectifs pour le futur ?

J’aimerais continuer à surprendre mes fans par des créations originales et des accords inédits tout en continuant à pousser les frontières de la création en Parfum.

Qui sont vos clients ? Comment vous assurez-vous de leur satisfaction ?

Mon client typique est quelqu’un qui se connait très bien. Il/elle veut se sentir unique et visite KILIAN pour composer son univers de parfums qu’il/elle associera à sa façon de s’habiller et à la complexité de sa personnalité.

Un conseil pour appliquer vos parfums ?

Aucun conseil! Les femmes devraient tout simplement appliquer leur parfum aux endroits où elles souhaiteraient qu’on les embrasse…

Y a –t-il un âge minimal pour commencer à apprécier le parfum ?

Absolument pas…le plus tôt le mieux !

Compo Kilian ANTR

Le luxe, le digital et vous

Comment définiriez-vous le luxe ?

Le vrai luxe est fait pour durer, il devrait être transmis de génération en génération. Toutes les bouteilles KILIAN sont ressourçables, et tous les coffrets sont réutilisables en boites à bijoux ou minaudières du soir faisant une réelle identité « eco-luxe » de la marque.

Quand un consommateur achète un produit KILIAN, il peut le conserver pour toujours. J’aime l’idée qu’une femme vienne dans l’optique d’acheter un beau produit parfumé sachant qu’elle va le conserver pour toujours. Le vrai luxe devrait être l’essentiel dans l’excessif.

Quels sont les challenges principaux de By Kilian pour les années à venir, en termes de communication digitale ?

Comme beaucoup de marques, le challenge est de s’adapter au monde volatile et changeant du digital tout en restant pertinent. En termes de communication, il est vraiment important de préserver l’image de marque tout en communiquant à une cible plus large sur des médias plus récents et variés tels que Facebook et Instagram. KILIAN est une marque de parfums artisanale et nous souhaitons préserver son unicité tout en digitalisant la communication. Il s’agit d’offrir une expérience digitale de prestige et inspirante là où le client ne peut sentir le produit. De nos jours, tout ce qui ne se voit pas n’existe pas, chacun de mes produits est proposé dans un coffret a bijoux ou une minaudière. Mon objectif principal est de rendre le parfum visible en capitalisant sur ces objets qui accompagnent le parfum.

Comment le digital et la communication ont-ils évolué depuis vos débuts ?

Lorsque j’ai lancé ma marque il y a dix ans, Instagram n’existait pas. Aujourd’hui, c’est un outil de communication et de publicité essentiel pour toute marque. Le digital est devenu un moyen de communication fondamental, partie intégrale de l’expérience du consommateur, de l’omni-canal. Naturellement mes moyens de communications évoluent en phase avec cette digitalisation de la communication.

Le luxe, le parfum et le digital peuvent-ils cohabiter selon vous ?

Je l’espère puisque c’est l’essence même de KILIAN !

Dans un sens c’est positif : ça m’a aidé à entrer en contact avec des personnes avec lesquelles je ne serai jamais entré en contact sans les réseaux sociaux.

En revanche, ce changement de modèle technologique prend beaucoup de temps sur le travail traditionnel, et sur le long terme, nous ne sommes pas prêts à évoluer, ça nous rend tous plus pauvre.

Kilian Hennessy

Le luxe et vous

Quels sont vos moments luxe ?

Un dîner en tête à tête avec ma femme.

Un massage à la maison.

Un soin dans un institut

Quelle est votre plus grande fierté personnelle ? Professionnelle ?

Avoir créé, je l’espère, une marque qui me survivra.

Il y a eu tellement de moments mémorables. Depuis le jour où j’ai présenté KILIAN chez Bergdorf Goodman à la personne qui est devenue ma femme, au 1er jour de vente où nous étions Sold Out en 2 heures… à l’acquisition par Estée Lauder Companies il y a 18 mois.