Après le succès de l’exposition KALEIDOSCOPIC INDIA en 2014, Guerlain rassemble 15 artistes pour cette nouvelle étape dans le parcours privé de la FIAC. Caroline Messensee propose une réflexion autour de la notion du (des) Genre(s).

Guerlain FIAC Exposition 68 Champs-Elysées

 Guerlain pose la question du Genre Idéal pour la FIAC

Le parfum a-t-il un genre ? Pour Thierry Wasser, créateur des parfums Guerlain, il n’est question que d’amour et d’harmonie avec le parfum. Pourquoi l’homme ne porteraient-ils pas des parfums à base de rose ou de lilas ?

Le parfum a-t-il un genre ?

La distinction n’étant pour lui qu’une vue de l’esprit et rien d’autre. Depuis plusieurs années, l’évolution des mœurs et de notre société permet une explosion des croyances et la mise en exergue de nos différences sexuelles, culturelles et physiques. L’homme devient femme, la femme devient homme, les transgressions sont multiples et les stéréotypes n’ont plus lieu d’être.

Guerlain FIAC -Pierre et Gilles _ Les escaliers de la Butte _ crédit photo Bertrand Rindoff
Pierre et Gilles – Les escaliers de la Butte – crédit photo : Bertrand Rindoff

Depuis sa création en 1928, la Maison Guerlain créé l’audace et célèbre la liberté à travers ses créations parfumées. Pour répondre à la première question posée au début de ce paragraphe, Guerlain lève le voile sur les idées reçues, explore les émotions et invite l’imaginaire à dépasser ses limites. Avec son exposition sur le « Genre Idéal », Guerlain bouscule les codes et invite à vivre une étape inédite dans ce parcours privé de la FIAC 2015.

Explosion du Genre, Exposition des Genres

Pour explorer cette notion complexe, Guerlain réunit 15 artistes et dévoile des œuvres introspectives, symboliques ou encore poétiques. Quelques artistes à découvrir lors de cette exposition …

Christopher Makos – Photographe né dans le Massachussets en 1948, l’homme est considéré par Andy Warhol comme le photographe le plus moderne d’Amérique. L’artiste explore l’identité et expose ses œuvres au Guggenheim de Bilbao, à la Tate Modern de Londres ou encore au Musée d’Art américain Whitney de New York. Confident d’Andy Warhol, les deux hommes collaborent en 1981 pour un livre intitulé « Altered Image ».

Christopher Makos Altered Image
Christopher Makos

David LaChapelle – Né en 1963, le photographe est devenu l’incontournable virtuose de l’image hyperréaliste alertant sur l’état du monde. Avec son regard porté sur le genre, la société de (sur)consommation, la décadence et la démesure, l’homme s’inspire de la Renaissance, de l’art, de la mythologie, de la Bible, ou encore de la pornographie. Dans la controverse et la démesure, LaChapelle dénonce une réalité dévastatrice et le monde actuel.

Guerlain FIAC -David LaChapelle _ Rebirth of Venus _ crédit photo Bertrand Rindoff
David LaChapelle – Rebirth of Venus – crédit photo : Bertrand Rindoff

Valérie Belin – Né en 1964 à Boulogne-Billancourt, Valérie Belin met en lumière le côté sombre de l’individu, tout comme sa beauté et ses différences. L’artificiel et l’existant s’unissent dans un univers tantôt graphique, tantôt épuré. Aux symboliques fortes et extraite de la série « Bodybuilders » réalisée en 1999, la photographie présentée durant la FIAC chez Guerlain, met en exergue l’évocation d’une certaine forme d’abandon de soi de par les corps (sur)travaillés, ayant dépassés leurs propres limites. Avec cette photographie, la question est toute posée. Exite-t-il un genre idéal ?

Guerlain FIAC Valérie Belin 814x1024
Bodybuilders II, 1999 – Valérie Belin

Pour cette exposition éphémère dans le cadre précieux du 68 Champs-Elysées (Boutique historique de Guerlain), la Maison fait le choix d’exposer un thème fort. L’idéal aurait été (peut-être) de répondre à la question sur l’existence d’un genre idéal par des photographies en lien avec la Maison, la cosmétologie et les parfums Guerlain. L’ensemble reste une très belle exposition à découvrir tranquillement dans le parcours privé de la FIAC.

Guerlain FIAC -Joana Vasconcelos _ Bond Girl _ crédit photo Bertrand Rindoff
Joana Vasconcelos – Bond Girl – crédit photo : Bertrand Rindoff

Exposition du 16 octobre au 13 novembre 2015
Du lundi au samedi : 10h30 – 20h – le dimanche : 12h – 21h
Maison Guerlain – 68, Champs-Elysées – 75008 Paris
Entrée libre