jallum02

J’ai traversé le temps pour arriver jusqu’à vous. On me sublime, me déshabille, m’admire et d’après certains d’entre vous j’incarne à merveille le luxe, enfin c’est ce que je t’entends lorsque les invités entrent dans le palace de cristal où j’habite.

Dans le noir, j’émerveille, j’étonne, je surprends parfois, voir souvent et je me balade à travers vos paysages, au grès de vos envies. « Jallum » vos yeux, éblouis votre imagination et Yann Kersalé, le magicien de la nuit a imaginé pour la sublime Maison Baccarat, mon astre lumineux que l’on chuchote tout doucement « Jallum ».

Une nouvelle ère commence, un vent frais souffle sur la Maison Baccarat et dans mon tube de cristal, la lumière jaillit. Nomade et indépendant, un homme me transporte dans la pénombre. Les diodes électroluminescentes habillent la nuit. Je suis dedans, dehors, accompagné par mes semblables et nous redessinons vos paysages et vos espaces. Le jardin couvert de neige devient magique, le grand escalier de notre maison du 16ème arrondissement semble prodigieux et les perspectives de votre doux intérieur révèlent une nouvelle féérie.

Je suis le cylindre que l’on appelle « Jallum » et Baccarat accompagné de Yann Kersalé offre ainsi à la lumière un tube de cristal aux motifs extraordinaires. Dans votre main, posé sur la table, le sol ou selon vos humeurs, je me déplace et conserve ma magique lumière pendant huit heures. Vos nuits prennent alors un nouveau visage.

L’émotion est un art et on dit de moi « Baccarat et le maître de la nuit, Yann Kersalé ont dédié à la lumière le plus bel écrin de luxe que l’on pouvait lui offrir ».